Le Plan vélo fête ses 3 ans

Transition ÉcologiqueFrance Relance
Publié le : 15/09/2021
Une famille fait du vélo
Photo : Getty Images
Plus d’un quart des Français se sont mis au vélo depuis 2019, date du lancement du Plan vélo du Gouvernement avec 600 M€ déjà engagés depuis trois ans. 250 M€ jusqu’en 2022 vont venir consolider cette avancée. Objectif : tripler l’utilisation du vélo d’ici à 2024.

Échappée belle avec + 28 % de Français qui sont passés au vélo sur l’ensemble du territoire et même + 41 % le week-end, par rapport à 2019.

« Le tournant est pris », se félicite Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique. Les Français sont désormais conquis par la « petite reine ».

La pratique de ce mode de transport peut plusieurs formes : vélo classique, vélo à assistance électrique (VAE), vélo pliant, tricycle, « sidecar », vélo multiplaces pour transporter les enfants, vélo cargo pour les marchandises…

Les ventes de vélo à assistance électrique (VAE) ont été multipliées par 4 depuis 2016 : 135 000 en 2016 contre 515 000 en 2020.
 
+ 30 % de pistes cyclables en trois ans.
Depuis fin 2017, les pistes cyclables et voies vertes ont augmenté d’un tiers, soit 13 000 nouveaux kilomètres sur 53 000 kilomètres au total.
 

Une mobilisation très forte de l’État

Le Gouvernement s’est pleinement mobilisé pour aider les Français à se mettre au vélo : bonus pour l’achat d’un vélo à assistance électrique, création de pistes cyclables…  Lancé en 2020, le « Coup de pouce vélo » a permis de :

•    réparer près de 2 millions de vélos chez plus de 4 100 réparateurs ; • de bénéficier d’aides à l’achat d’un vélo électrique ; •  agir contre le vol de vélos avec l’obligation du marquage vélo : 735 000 vélos ont été enregistrés dans le nouveau fichier unique d’identification des cycles.
 

Rouler en toute sécurité

6 400 cyclistes ont bénéficié d'un « stage de remise en selle » ;
52 000 enfants ont pu suivre un stage d'apprentissage avec « savoir rouler à vélo ».

Tripler l’utilisation du vélo d’ici à 2024

Pour continuer sur la lancée et passer de 3 à 9 % d’utilisation du vélo d’ici à 2024, près de 250M€ supplémentaires seront engagés fin 2021 et courant 2022, répartis comme suit :
  • 150 M€ (dont 100 M€ issus de France relance) vont subventionner les aménagements cyclables des collectivités locales dans chaque région après chaque appel à projets ;
  • 50 M€ sont dédiés au développement du stationnement en gare pour atteindre un doublement des places à destination des cyclistes dans plus de 1 000 gares en France ;
  • plusieurs programmes financés par des Certificats d’économies d’énergie (Alvéole+, ColisActiv') seront étendus et poursuivis.