Un vélo électrique grâce à la prime à la conversion

Transition Écologique
Publié le : 12/04/2021
Barbara Pompili à vélo
Photo : Ministère de la Transition écologique

La Prime à la conversion ouvre ses droits à l'acquisition d'un vélo électrique.


On connaissait le Coup de pouce vélo. Avec l'aide de la Prime à la conversion, c'est un deuxième coup de pouce pour accompagner les Français à enfourcher leur bicyclette. Un engouement pour le vélo multiplié par la poussée des nouveaux modes de vie et de mobilités et notamment amplifiés avec la crise sanitaire. « Un tournant culturel » que Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, a mis en exergue lors de la discussion sur le projet de loi Climat et résilience.

La ministre de la Transition écologique a ainsi présenté un amendement gouvernemental visant à fournir des aides en faveur de l'acquisition d'un vélo électrique. Parmi ces aides, la fameuse Prime à la conversion réservée aux voitures est désormais étendue aux vélos électriques. L'amendement a été voté à l'unanimité par les députés, ce 9 avril 2021.

 Tous les vélocipèdes concernés

Cette possibilité n'est pas seulement réservée aux deux-roues au sens strict, mais à tous types de vélocipèdes quel que soit le nombre de roues. Aujourd'hui les offres du marché sont pléthoriques. Elles vont du vélo simple au vélo-cargo en passant par le vélo pliant, le tricycle, le side-car et le vélomobile. Un « bonus vélo [est prévu] pour l'acquisition de vélos cargo plus onéreux mais qui permettent des usages beaucoup plus variés », a précisé Barbara Pompili.

Vidéo - Barbara Pompili : « Le projet de loi Climat et résilience va faire changer nos mentalités »