1. Culture
    2. Jeunes

Aide alimentaire : Linkee distribue des colis aux étudiants précaires

Publié 29/12/2022

Linkee est une association qui propose de l’aide alimentaire durable pour les étudiants en précarité alimentaire : c’est l’équivalent de 150 000 repas distribués par mois.

Partager la page

Des colis alimentaires distribués par l'association Linkee.
Source : Service d'information du Gouvernement
Linkee agit contre le gaspillage alimentaire en proposant une aide alimentaire durable pour les personnes en situation de précarité, comme les étudiants.
Pour ce faire, l'association récupère auprès de supermarchés, traiteurs, grossistes, restaurateurs ou restaurations collectives, les invendus ou les surplus afin de les distribuer aux étudiants dans le besoin.
Aujourd’hui, c’est l’équivalent de 150 000 repas distribués chaque mois.
13 000 bénévoles donnent de leur temps à Linkee sur toute la France avec un objectif : déployer la solution dans les zones qui manquent d’aide alimentaire.
À Paris et en Île-de-France, les équipes accueillent entre 300 et 500 étudiants à chaque distribution, qui choisissent comment remplir leurs paniers : fruits, légumes, plats préparés, produits secs...

Ce sont vraiment les fruits et légumes que je prends le plus chez Linkee et, en plus, le fait que cela soit biologique : c’est quelque chose que je ne prends jamais quand je fais mes courses moi-même.

Morgane

  • étudiante en école de commerce, bénévole et bénéficiaire de Linkee
Face à l’inflation qui pèse fortement sur le budget des étudiants, le Gouvernement a annoncé le déblocage de 10 millions d’euros de crédits d’aide alimentaire. Concrètement, cette aide permet à Linkee de proposer 1 000 colis supplémentaires chaque semaine.
Parallèlement à cette aide d'urgence, un travail structurel est mené avec Jean-Christophe Combe, ministre des Solidarités, de l’Autonomie et des Personnes handicapées, et Sylvie Retailleau, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, en collaboration avec les associations d’aide alimentaire, comme Linkee, et le CNOUS (Centre national des œuvres universitaires et scolaires).
L’objectif est de résoudre la question de la précarité étudiante sur le long terme, notamment par les concertations sur la vie étudiante visant à réformer les bourse.

Le choix de la rédaction