Des aides pour acheter un véhicule propre

Transition Écologique
Publié le : 12/02/2021
Une voiture
Photo : Service d'information du Gouvernement

Une batterie d’aides de l’État sont à votre disposition pour acquérir un véhicule écologique. Vous n’avez que l’embarras du choix pour trouver celle qui correspond à votre situation. Découvrez-les !


Véhicule thermique, électrique, hybride, à hydrogène... Vous ne savez pas où donner de la tête pour votre nouvelle acquisition. Cela peut dépendre aussi des aides dont vous pouvez bénéficier. Faisons le tour des primes mis à disposition par l'État.

Objectif de toutes ces mesures : accompagner les Français dans leur passage à une mobilité plus propre sur fond d'actions contre les émissions de gaz à effet de serre.

La Prime à la conversion : une aide permettant de remplacer son ancien véhicule par un modèle moins polluant. La condition : mettre son ancien véhicule à la casse. Le montant de l’aide varie de 1 100 à 5 000 € selon le type de véhicule. Le prix de la nouvelle voiture ne doit pas dépasser 60 000 €. Bon à savoir : elle peut se cumuler avec le Bonus écologique.

Le Bonus écologique : une aide pour l’achat d’un véhicule électrique, hybride rechargeable ou fonctionnant à l’hydrogène. Le véhicule doit émettre moins de 20 gCO2/km. 117 000 véhicules ont bénéficié du bonus en 2020.

Développer l'automobile propre et les voitures électriques. Au 1er avril 2020, on dénombre 312 767 véhicules électriques et hybrides rechargeables en circulation (dont 245 964 véhicules électriques). Une progression de + 140 % par rapport à 2019. (Sources : ministère de la Transition écologique)

Connaissez-vous le « rétrofit » ?

Un modèle ancien de la 2 CV Citroën avec un moteur électrique Combien de kilomètres n’avez-vous pas parcourus avec votre véhicule de cœur ? Son coffre est rempli des souvenirs accumulés au fil de la route. Et pourtant, vous voudriez acquérir une voiture plus écologique. Le dilemme a sa solution : le rétrofit. Vous remplacez le moteur thermique par un moteur électrique pour donner une seconde vie à votre véhicule. Plusieurs entreprises sont, de nos jours, positionnées sur le marché pour allier nostalgie et modernité.

Un processus 100 % écologique. Avec le rétrofit, c’est l’économie circulaire adaptée au secteur de l’automobile et des deux roues. Les composants retirés (moteur thermique, pot d'échappement, huile, liquide de freins...) sont recyclés.

Cela vous tente ? En plus, le Gouvernement vous y encourage, avec l’aide « Rétrofit électrique ». Le montant de l’aide peut aller de 2 500 à 5 000 € selon votre revenu fiscal de référence.