28 avril 2020

Interview de Luca Verre, co-fondateur de Prophesee : pépite de la deeptech française

 

En quelques mots, que fait votre société Prophesee ?

Prophesee est l’inventeur des systèmes de vision neuromorphique les plus avancés au monde. Ses capteurs et algorithmes d’intelligence artificielle Metavision® protégés par 51 brevets, ouvrent une nouvelle ère en Computer Vision en s’inspirant du fonctionnement de l’œil et du cerveau. Les capteurs Prophesee perçoivent en continu l’information visuelle essentielle de mouvement dans la scène, pixel par pixel, comme le font nos cellules photosensibles rétiniennes. Cette nouvelle catégorie de vision dite « évènementielle » permet de s’affranchir des limitations imposées par les caméras standard qui capturent traditionnellement 24 images par seconde. Elle permet d’atteindre des niveaux de performances et sécurité sans précédent pour les véhicules autonomes, les objets connectés ou encore l’industrie 4.0.


Quelles applications concrètes peut-on attendre des technologies que vous développez (marchés de l'IoT, de la sécurité, du véhicule autonome…) ?

Dans le marché de l’industrie 4.0, les systèmes de vision Prophesee sont utilisés dans des applications de maintenance prédictive grâce à leur capacité à mesurer en temps réel les vibrations des machines au Hz près. La technologie permet également de réaliser des applications haute performance comme le comptage à très haute vitesse ou encore le tracking de particules.
Dans l’univers du mobile, les technologies Prophesee ouvrent des usages inédits, compatibles avec les exigences énergétiques de la catégorie. Le champ d’applications s’étend de la reconnaissance de geste, à l’optimisation de la qualité des images ou encore la capture de vidéo ultra slow-motion en hybridant les images classiques avec évènements.
Enfin dans le secteur automobile, les technologies Prophesee permettent de résoudre des scénarios bloquants en accroissant drastiquement la rapidité de compréhension de la scène, réduisant le volume de donnée généré, dans tous types de conditions lumineuses. Ces propriétés uniques permettent entre autres la détection ultra-rapide de piéton et l’assistance au freinage d’urgence.
 

Comment l’Etat, par le biais du Programme d’investissements d’avenir dont vous avez bénéficié via l’action PSPC et le Fonds d’Accélération Biotech Santé (FABS), a-t-il contribué à votre réussite ?

Grâce au soutien majeur du Programme d’investissements d’avenir pour le déploiement de la société de gestion et le start-up studio d’iBionext, Prophesee a bénéficié dès son émergence du Fonds iBionext Growth Fund lancé en 2016 et activement soutenu par le Fonds d’Accélération Biotech Santé (FABS). Aux côtés d’iBionext (et en conséquence FABS) qui reste le principal investisseur, se sont progressivement associés des capitaux risqueurs complémentaires, la Banque Européenne d’Investissements, mais aussi un nombre important d’industriels tels qu’Intel, Bosch, un géant mondial de l’électronique… pour une levée supérieure à 60M€. En moins de 4 ans, ces financements ambitieux nous ont clairement permis de devenir une French Tech à renommée internationale, employant une centaine de personnes, très majoritairement en France, tout en ayant ouvert des bureaux aux Etats-Unis et en Asie. La dynamique insufflée dès le démarrage nous a permis de passer de la technologie aux produits et partenariats d’une manière inédite dans un marché extrêmement compétitif de la vision artificielle.

Par ailleurs, Prophesee fait partie du consortium ES3CAP[1] qui a obtenu, dans le cadre de l’aide aux Projets de recherche & développement Structurants pour la Compétitivité (PSPC) du PIA, 11,7 millions d’euros pour participer au financement des travaux de recherche du projet. Le projet ES3CAP a pour ambition de construire une plateforme matérielle et logicielle destinée aux industriels développant des applications critiques nécessitant de fortes capacités de calcul dans les domaines de l'aéronautique (aviation, taxis volants, drones), la défense et les véhicules autonomes.

Prophesee y apporte son expertise pour la partie capteurs bio-inspirés et intelligence artificielle. Cette nouvelle catégorie de vision dite « évènementielle » permet de résoudre des scénarios aujourd’hui bloquants pour les technologies traditionnelles. Elle permet notamment de détecter les dangers plus rapidement avec une précision temporelle de l’ordre de la microseconde, en consommant 10 à 1000x moins de données, moins d’énergie et ce même dans des conditions lumineuses exceptionnelles.
 

Les prévisions concernant le marché de la vision artificielle sont très optimistes en matière de croissance (54Mds de dollars en 2023). Quels sont vos objectifs à moyen/long terme ?

Prophesee a récemment lancé le premier système de vision embarqué industriel et le premier capteur Metavision® prêt pour la production de masse. Une nouvelle étape majeure sera franchie cette année avec l’annonce d’une offre algorithmique complète qui permettra à l’ensemble de l’écosystème de pleinement s’approprier la technologie.
Prophesee a également annoncé cette année le co-développement du capteur le plus avancé de la catégorie avec Sony, leader mondial des capteurs d’images classiques. Au-delà du développement, ce partenariat portera également sur la commercialisation et le déploiement global de ce nouveau produit.

 

[1] Embedded Smart Safe Secure Computing Autonomous Platform