Manuel Valls à l'Hôtel de Matignon le 29 mars 2015
29 mars 2015 - Actualité

Deuxième tour des élections départementales : "L’appel à la mobilisation républicaine a été entendu"

Manuel Valls s’est exprimé à l’issue du deuxième tour des élections départementales, dimanche 29 mars. Se félicitant d’un taux de participation plus élevé qu’en 2011, il a dénoncé "les scores trop élevés de l’extrême droite".

Contenu publié sous le Gouvernement Valls II du 26 Août 2014 au 11 Février 2016
 
"Les Français par leur vote et même leur abstention ont dit à nouveau leurs attentes, leurs exigences, leur colère, leur fatigue face à une vie  quotidienne trop difficile : le chômage, les impôts, la vie trop chère. J’ai entendu ce message", a expliqué Manuel Valls. Il a rappelé que le Gouvernement continuera à répondre aux exigences des Français "sans relâche". "Les premiers signes de reprise sont là mais, et je le sais, sont trop peu perceptibles par les Français".
Manuel Valls a souligné, face au score élevé de l’extrême droite, "un bouleversement durable de notre paysage politique dont chacun devra tirer les leçons". Il a également expliqué qu’il continuera à dénoncer "les solutions dangereuses de l’extrême droite pour notre pays".
Le Premier ministre a annoncé des nouvelles mesures, dans les prochains jours, pour l’investissement privé et public. "Notre Gouvernement redoublera d’énergie, avec comme priorité l’emploi, l’emploi, l’emploi".
Il a également détaillé les rendez-vous des prochaines semaines : la loi croissance et activité, la loi sur la modernisation du dialogue social, la création de la prime d’activité, la loi santé ou les lois relatives à la transition énergétique et à la biodiversité. De plus, dès septembre, les baisses d’impôts bénéficieront à 9 millions de ménages des couches populaires et des classes moyennes.
Pour conclure, Manuel Valls a rappelé le besoin d’unité et de rassemblement du pays : "C’est ainsi que la France sera plus forte et plus juste, que nous ferons renaître l’espoir".