1. Santé
    2. Covid-19

Trois nouveaux vaccins bivalents contre le Covid-19

Publié 07/10/2022

Un nouveau rappel vaccinal est recommandé dès cet automne aux personnes de 60 ans et plus, aux personnes à risque de forme grave, ainsi qu’à leur entourage et aux professionnels des secteurs de la santé et du médico-social - quel que soit le vaccin anti-Covid initialement administré à la personne.

Partager la page

Une nouvelle campagne de rappel de vaccination contre le Covid-19 sera diffusée à l'automne, couplée à celle contre la grippe.
Source : Getty
Nouvelle étape dans la vaccination anti-Covid en France. Le Gouvernement a réalisé des commandes de plusieurs millions de nouveaux vaccins bivalents BA.1 et BA.5 auprès des laboratoires Pfizer et Moderna.
Dans son avis rendu le lundi 19 septembre 2022, la Haute Autorité de santé (HAS) a confirmé sa recommandation d'administrer une nouvelle injection de rappel de vaccin contre le Covid-19 aux :
  • personnes âgées de 80 ans et plus ;
  • résidents en établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) et unités de soins de longue durée (USLD) ;
  • personnes immunodéprimées.
Pour ces personnes, les plus fragiles, ce rappel peut être administré dès 3 mois après leur dernière injection ou infection.
La campagne automnale s’adresse également aux :
  • personnes âgées de 60 ans à 79 ans ;
  • personnes identifiées comme à risque de forme grave de Covid-19 (souffrant de comorbidité, personnes enceintes dès le 1er trimestre de grossesse) ;
  • personnes dans l’entourage ou en contact régulier avec des personnes immunodéprimées ou vulnérables sont également dans la cible dans une stratégie de cocooning, dont les professionnels des secteurs de la santé et du médico-social.
Pour ces personnes, le rappel d’automne peut être administré dès 6 mois après la dernière injection. Si ces personnes ont eu le Covid, elles peuvent se faire vacciner dès 3 mois après leur dernière infection en respectant un délai de 6 mois depuis la dernière injection.
Pour cette nouvelle dose de rappel, préconisée aux personnes à risque de forme grave, à leur entourage et aux soignants, la HAS recommande, de préférence, l'un des trois vaccins bivalents - deux élaborés par Pfizer/BioNTech, le troisième par Moderna - validés récemment par l'Agence européenne du médicament, selon un communiqué.
Cette préconisation s'entend quel que soit le vaccin anti-Covid initialement administré à la personne. D'ailleurs, les vaccins classiques restent les seuls recommandés pour la primo-vaccination.
Une nouvelle campagne de rappel de vaccination contre le Covid-19 sera diffusée à l'automne, couplée à celle contre la grippe.

Le choix de la rédaction