"EntrepreneurEs innovantes : regards croisés public-privé !", une conférence sous le signe de l’innovation et des femmes entrepreneurEs.

Ce contenu a été publié sous le gouvernement du Premier ministre, Jean Castex.

Publié 16/02/2022 |Modifié 16/02/2022

Le 15 février 2022, s’est tenue la conférence " EntrepreneurEs innovantes : regards croisés public-privé ! " sous le haut patronage d’Élisabeth Moreno, ministre déléguée auprès du Premier ministre chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l'Égalité des chances ainsi que de Bruno Bonnell, Secrétaire général pour l’investissement. Cet événement a été l’occasion d’évoquer le rôle de l’État dans la valorisation et le soutien aux femmes entrepreneures en mettant en avant des parcours professionnels inspirants, notamment des lauréates des concours d’innovation. Retour sur cette belle soirée !

Après des introductions engagées de M. Bruno Bonnell et de Mme la ministre Élisabeth Moreno, plusieurs femmes avec des carrières professionnelles inspirantes se sont exprimées et ont retracé leurs parcours.
Durant la première table ronde, la ministre Elisabeth Moreno, Marie-Pierre Rixain, députée et présidente de la Délégation aux droits des femmes et à l’égalité des chances entre les hommes et les femmes, Marie-Hélène Gramattikof, co-fondatrice et Directrice Générale de Lactips, Patricia Barbizet, présidente du fonds Témaris et du Comité de Surveillance des Investissements d'Avenir et Sophie Jullian présidente de Pulsalys, la Société d'accélération du transfert de technologies de Lyon ont débattu sur le rôle de l’état et les moyens qu’il peut mettre en place pour soutenir les femmes entrepreneures et les encourager à poursuivre cette voix.
Ensuite, plusieurs keynote se sont enchainées avec des lauréates des concours innovation afin d’encourager les femmes à se mobiliser pour répondre à ce type de dispositifs.
La première Marie Combarieu, lauréate i-Nov ADEME a présenté son projet ECODROP. Puis Géraldine Leduc, CEO NH Theraguix et présidente du jury i-PhD en 2021 est revenue sur son parcours et rôle dans le concours. Enfin Eya Aloui, lauréate i-PhD a exposé son expérience, ses succès ou encore ses conseils.

Les concours d'innovation

Lancé par l’Etat en 1999, le Concours d'innovation a pour ambition de soutenir et d'encourager le développement d'entreprises fortement innovantes et technologiques nées des avancées de la recherche de pointe française. Composé de trois volets i-PhD, i-Lab et i-Nov, l'Etat propose à travers ce concours, un continuum de financement pour les créateurs d'entreprises, via les moyens de France 2030.
En seconde partie de soirée Benoite Aube, Docteure en cognition sociale a permis de poser les bases scientifiques en mettant en avant les stéréotypes associés au leadership et ceux aux femmes ne sont pas compatibles et les conséquences que cela peut avoir pour les femmes dirigeantes.
Lors d’une seconde table ronde le sujet de l’autocensure a été abordé, un phénomène constaté par Clara Chappaz, directrice de la mission French Tech, Alice De Maximy, Collectif Femmes de Santé, Clémence Franc, Lauréate i-Lab/i-Nov, CEO de Novagray qui ont partagé leur point de vue au sujet du syndrome de l’imposteur auquel elles ont pu être confrontées.
Enfin Anne-Laure Morel, chercheuse et fondatrice de Torskal est venue témoigner des difficultés qu’elle a pu rencontrer en tant que femme entrepreneures et entant qu'entrepreneure à La Réunion mais aussi de ses succès et des conseils pour les jeunes femmes encore hésitantes à se lancer.

Partager la page