Une jeune fille sur un canapé
Source : Getty
    1. Santé
    2. Covid-19

Les règles d'isolement face au Covid-19

Ce contenu a été publié sous le gouvernement du Premier ministre, Jean Castex.

Publié 02/01/2022 | Modifié 22/06/2022

Le résultat de mon test est positif ? Je suis cas contact à risque ? Combien de temps dois-je m'isoler ?

Partager la page

Le résultat de mon test est positif

Je m'isole dès les premiers symptômes de la Covid-19 - Respectons les gestes barrières face au virus
Pour les personnes positives disposant d’un schéma vaccinal complet et à jour et pour les enfants de moins de 12 ans : l’isolement est d’une durée de 7 jours (pleins) à compter de la date du début des symptômes ou de la date du prélèvement du test positif.

Toutefois, au bout de 5 jours, la personne positive peut sortir d’isolement à deux conditions :
  • Elle effectue un test antigénique ou RT-PCR et celui-ci est négatif ;
  • Elle n’a plus de signes cliniques d’infection au SARS-CoV-2 depuis 48h.

Si le test réalisé est positif ou si la personne ne réalise pas de test, son isolement est maintenu à 7 jours. Elle ne réalise pas un second test à J7.

Pour les personnes positives ayant un schéma vaccinal incomplet et pour les personnes non- vaccinées : l’isolement est de 10 jours (pleins) à compter de la date du début des symptômes ou de la date du prélèvement du test positif.

Toutefois, au bout de 7 jours, la personne positive peut sortir d’isolement à deux conditions :
  • Elle effectue un test antigénique ou RT-PCR et celui-ci est négatif ;
  • Elle n’a plus de signes cliniques d’infection au SARS-CoV-2 depuis 48h.

Si le test est positif ou si la personne ne réalise pas de test, son isolement est maintenu à 10 jours.

Le respect des gestes barrières (port du masque et mesures d’hygiène) est à respecter les 7 jours suivant la sortie d’isolement du cas positif.

Je suis cas contact à risque

Depuis le 21 mars 2022, conformément à l’avis du Haut Conseil de la santé publique (HCSP) du 11 février 20228, les personnes contacts à risque, quel que soit leur statut vaccinal, ne seront plus tenues d’observer une période d’isolement.

Néanmoins, elles doivent toujours :
  • Appliquer de manière stricte les mesures barrières, et notamment le port du masque en intérieur et en extérieur au contact d’autres personnes ;
  • Limiter leurs contacts, en particulier avec des personnes fragiles ;
  • Éviter tout contact avec des personnes à risque de forme grave ;
  • Télétravailler dans la mesure du possible.
En outre, les personnes contacts à risque doivent réaliser un test (TAG, RT-PCR ou autotest) à J+2 de la notification du statut de contact.

Un résultat positif de test antigénique ou d’autotest doit nécessairement être confirmé par un test RT-PCR.

Dans l‘attente du résultat de confirmation, la personne est considérée comme cas positif et entame sa période d’isolement.