1. Santé
    2. Covid-19

Les nouvelles règles d'isolement face au Covid-19

Ce contenu a été publié sous le gouvernement du Premier ministre, Jean Castex.

Publié 02/01/2022 | Modifié 24/03/2022

Les règles d'isolement ont évolué pour les cas contacts vaccinés ou non (de plus de 12 ans).

Partager la page

Source: Getty

Quelles sont les nouvelles règles d’isolement ?

Depuis le 21 mars 2022, les personnes cas contacts vaccinées ou non (de plus de 12 ans) ne sont plus tenues de respecter un isolement.
Cependant les conditions d’isolement restent inchangées pour les personnes positives au Covid-19.

Pour les personnes positives ayant un schéma vaccinal complet (rappel réalisé conformément aux exigences du « pass sanitaire ») et pour les enfants de moins de 12 ans

L’isolement est désormais d’une durée de 7 jours (pleins) après la date du début des signes ou la date du prélèvement du test positif. 

Toutefois, au bout de 5 jours, la personne positive peut sortir d’isolement à deux conditions :
  • elle effectue un test antigénique ou RT-PCR et celui-ci est négatif ;
  • elle n’a plus de signes cliniques d’infection depuis 48h.
Si le test réalisé est positif ou si la personne ne réalise pas de test, son isolement est maintenu à 7 jours. Elle ne réalise pas un second test à J7.

Pour les personnes positives ayant un schéma vaccinal incomplet (rappel non réalisé) et pour les personnes non-vaccinées

L’isolement est de 10 jours (pleins) après la date du début des signes ou la date du prélèvement du test positif.

Toutefois, au bout de 7 jours, la personne positive peut sortir d’isolement à deux conditions :
  • elle effectue un test antigénique ou RT-PCR et celui-ci est négatif ;
  • elle n’a plus de signes cliniques d’infection depuis 48h.
Si le test est positif ou si la personne ne réalise pas de test, l’isolement est de 10 jours.

Pour les cas contacts

Depuis le 21 mars 2022, conformément à l'avis du Haut Conseil de la santé publique (HCSP) du 11 février 2022, les personnes contacts à risque, quel que soit leur statut vaccinal, ne sont plus tenues d'observer une période d'isolement.

Néanmoins, elles doivent toujours :
  • appliquer de manière stricte les mesures barrières, et notamment le port du masque en intérieur et en extérieur au contact d'autres personnes ;
  • limiter leurs contacts, en particulier avec des personnes fragiles ;
  • éviter tout contact avec des personnes à risque de forme grave ;
  • télétravailler dans la mesure du possible.
En outre, les personnes contacts à risque doivent réaliser un test (TAG, RT-PCR ou autotest) à J+2 de la notification du statut de contact. Un résultat positif de test antigénique ou d'autotest doit nécessairement être confirmé par un test RT-PCR. Dans l'attente du résultat de confirmation, la personne est considérée comme cas positif et entame sa période d'isolement.
Les collégiens et lycéens, eux aussi concernés par la mesure se verront remettre gratuitement un autotest sur présentation du courrier remis par l'établissement aux contacts à risque.

En vidéo, je m'isole dès les premiers symptômes

Je m'isole dès les premiers symptômes de la Covid-19 - Respectons les gestes barrières face au virus