1. Santé
    2. Covid-19

Fin du port du masque dans les transports

Ce contenu a été publié sous le gouvernement du Premier ministre, Jean Castex.

Publié 12/05/2022 | Modifié 16/05/2022

En raison de l’évolution positive de la situation sanitaire, le port du masque n'est plus obligatoire dans le métro, le bus ou encore le train, depuis le 16 mai 2022.

Partager la page

Une femme assise dans le métro à Marseille.
Source : Getty
Depuis le lundi 16 mai 2022, le masque n'est plus obligatoire dans l'ensemble des transports en commun.

Cependant, il reste fortement recommandé dans les heures de forte affluence.
Les transports concernés sont notamment le métro, le bus, le train, l'avion et les taxis.

Soignants et personnes fragiles

Le port du masque reste obligatoire pour les soignants, les patients et les visiteurs des lieux de santé et de soins (notamment les hôpitaux, les pharmacies, ou encore les laboratoires de biologie médicale).
Il demeure également recommandé dans les lieux clos et les grands rassemblements pour les personnes fragiles, du fait de leur âge ou de leurs pathologies.
Le masque reste un outil efficace pour prévenir la transmission du Covid-19, au même titre que les autres gestes barrières. Il est nécessaire de garder ces bons réflexes pour protéger au mieux les plus fragiles.