Accès au logement des personnes déplacées d’Ukraine bénéficiaires de la protection temporaire

Ce contenu a été publié sous le gouvernement de la Première ministre, Élisabeth Borne.

Publié 17/05/2023 |Modifié 17/05/2023

Suite à l’invasion de l’Ukraine par la Russie le 24 février 2022, l’Etat a proposé sur tout le territoire métropolitain des solutions d’accueil aux personnes déplacées bénéficiaires de la protection temporaire, à la fois d’hébergement à l’arrivée sur le territoire et d’accès au logement autonome et durable.
Au 31 décembre 2022, plus de 26 500 personnes occupent près de 8 600 logements autonomes et durables.
Mi-octobre 2022, environ 80% de ces logements mobilisés étaient situés dans des villes de moins de 100 000 habitants.

Partager la page