Publié 03/05/2023|Modifié 15/11/2023

Faciliter pour chaque jeune l’accès la culture, au patrimoine et à la création.

Rappel du cadre général

Le ministère de la Culture porte une politique prioritaire du Gouvernement (PPG) intitulée « Faciliter pour chaque jeune l’accès la culture, au patrimoine et à la création ».
Cette PPG est composée de deux chantiers prioritaires :
  • Poursuivre le déploiement du « Pass Culture »– Direction : SAS Pass Culture
  • Offrir à chaque élève une éducation artistique et culturelle – Direction : DGESCO

Quelle est notre ambition au service des élèves ?

L’ambition est grande. Il s’agit de permettre à chaque élève de France, de la maternelle à la classe de Terminale, de vivre la culture sous toute forme au moins une fois à chaque année scolaire. Venant en accompagnement et en prolongement des enseignements, notamment fondamentaux, l’Éducation artistique et culturelle (EAC) est une politique inscrite au cœur de la pédagogie. Construisant le rapport à l’altérité et à l’esthétique, elle permet une ouverture au monde.
 À travers ce chantier prioritaire, l’EAC poursuit donc un double objectif : qualitatif – construire un parcours d’éducation artistique et culturelle cohérent et fertile ; mais aussi quantitatif - concerner tous les élèves de tous les niveaux. L’objectif est dit du 100% EAC.
L’EAC repose sur trois piliers figurant dans la charte pour l’éducation artistique et culturelle, à savoir :
  • L’acquisition de connaissances.
  • La pratique artistique et scientifique.
  • La rencontre avec les œuvres, les lieux de culture, les artistes – dans et hors l’École.
Au ministère de l'Éducation nationale et de la Jeunesse, les huit domaines de l’EAC sont : le spectacle vivant, la musique, les arts et le patrimoine, le cinéma, l’éducation aux médias et à l’information, la culture scientifique technique et industrielle, le livre et la lecture, et la mémoire.

Les grands axes du chantier prioritaire

Les axes prioritaires du chantier destinés à atteindre l’objectif sont :
  1. Structurer le pilotage et mobiliser les acteurs concernés.
  2. Renforcer l’EAC dans le 1er degré.
  3. Développer la formation en EAC, initiale et continue.
  4. Optimiser les moyens notamment budgétaires.
  5. Favoriser l’appropriation progressive des outils structurels : ADAGE, Pass Culture, label 100 % EAC.
  6. Fédérer et densifier les partenariats piliers.
  7. Savoir évaluer et ajuster les actions réalisées.
  8. Encourager et soutenir les initiatives du terrain.

Un peu de patience...

Les données sont en cours de collecte et seront bientôt disponibles sur cette page.

Partager la page

J’ai réalisé une démarche administrative

Je donne mon avis sur Services Publics +. L’administration concernée me répondra.