Affaires sociales

Nouvelle édition de la semaine nationale des pensions de famille du 10 au 16 octobre 2022


Aujourd’hui, 22 000 personnes habitent en pension de famille après avoir connu la rue. Dans ce cadre, elles habitent un logement individuel, sans limite de temps, et ont accès à des espaces partagés animés par des hôtes.

Après le succès de l’édition 2021, cette Semaine nationale sera une nouvelle occasion d’aller à la rencontre des pensions de famille, qui ouvrent leurs portes et organisent des évènements conviviaux, festifs et instructifs (portes ouvertes avec visites, repas partagés, activités culturelles, inaugurations, conférences-débats). C’est une semaine riche en échanges et en rencontres. Une semaine durant laquelle résidents et professionnels des pensions de famille pourront valoriser auprès de leurs partenaires et de leurs voisins, leur cadre de vie, la convivialité qui existe dans les pensions, les activités qui y sont organisées, les talents des uns et des autres.

Cette manifestation nationale est une initiative inter-associative, portée par l’Unafo, la Fondation Abbé Pierre, la Fédération des acteurs de la Solidarité, Soliha, la Fapil, Habitat et Humanisme, l’Union sociale pour l’Habitat (USH), et soutenue par la Délégation interministérielle à l’hébergement et à l’accès au logement (DIHAL). Elle s’inscrit dans le Plan Logement d’Abord et vise à valoriser ce beau dispositif qu'est la pension de famille, notamment auprès des élus.

Pour tout savoir sur les évènements organisés à cette occasion, et venir dans les pensions de famille les plus proches de chez vous : www.pensionsdefamille.org

Qu’est-ce qu’une pension de famille ?

Une pension de famille de famille est un logement destiné à des personnes dont la situation sociale et psychologique rend difficile l’accès à un logement ordinaire.

Dans une pension de famille, la personne logée trouvera “une atmosphère familiale”.
Il ne s’agit donc pas d’accueillir des familles mais de proposer à des personnes en difficulté et souvent seules, un logement dans un cadre de vie collectif à taille humaine, en les accompagnant pour leur permettre de se sentir chez elles et de recréer des liens avec les autres.
Il s’agit de pouvoir être chez soi mais pas tout seul.

Le logement est autonome et durable. Il permet à celui qui l’occupe de renouer progressivement, à son rythme, avec l’usage d’un logement privatif.

La pension de famille est de petite taille pour pouvoir offrir un lieu de vie chaleureux.
Elle possède également des espaces collectifs auxquels les résidents ont accès, et de taille suffisamment importante pour permettre la tenue d’activités collectives.

Enfin, la pension de famille est animée par des hôtes, dont la présence garantit aux résidents un soutien dans leurs démarches individuelles et l’organisation d’une vie collective. Cette présence quotidienne de l’hôte est primordiale car elle offre un accompagnement social spécifique basé sur l’écoute et la convivialité.

Partager cette page