Jeunes entrepreneurs innovants, l'État vous soutient

Publié le : 25/11/2021
Visuel des concours avec entrepreneurs
Source : BPI France

Les concours sont ouverts pour encourager l’entrepreneuriat dans les entreprises à forte densité technologique.

Le Gouvernement s’est donné pour priorité de faire de la France un champion de la création et du développement d’entreprises innovantes à fort contenu technologique ou favorisant les transitions écologique, énergétique ou alimentaire.

C’est pourquoi le Concours d’innovation a été mis en place, financé par le Programme d’investissements d’avenir (PIA) et opéré par Bpifrance et l’agence de transition écologique (ADEME)

Il s'agit d'un soutien aux scientifiques et entreprises innovantes français, avec des conccours complémentaires dont l’objectif est de favoriser le développement des produits ou services d’innovations de rupture, du laboratoire à la création, vers la croissance.

Depuis 1999, les concours d’innovation ont déjà récompensé plus de 3 800 lauréats.

Soutenir les vocations enrepreneuriales des jeunes docteurs

Selon une enquête nationale, 43% des jeunes chercheurs envisagent la création d'entreprise comme une option dans leur poursuite de carrière.

Depuis trois ans, l’État soutient ceux qui souhaitent se lancer dans l’entreprenariat au service de l’innovation française en les accompagnant dans les laboratoires et en s'appuyant sur la valorisation de travaux de recherche publique.

Le concours i-PhD a ainsi été créé pour stimuler la dynamique entrepreneuriale des jeunes docteurs et pour mieux accompagner le développement d'entreprises en lien avec les établissements publics et leur écosystème de valorisation.

Ce concours s'adresse :

  • aux doctorants devant soutenir jusqu’à deux ans avant l’année du concours ;
  • aux docteurs ayant soutenu depuis moins de trois ans.

Les candidats doivent être soutenus par leur laboratoire et accompagnés par une structure de transfert de technologie. Depuis 2019, 72 projets ont été sélectionnés. Chaque lauréat bénéficie d’une mise en visibilité, d’un programme d’accompagnement d’un an lui permettant d’accélérer son projet et affiner sa posture entrepreneuriale (mentorat, bourse avec un seuil d’intervention bonifié, temps forts immersifs, outils de promotion pour les Grands Prix).

Soutenir les projets innovants de création d'entreprises

Le concours i-Lab valorise les résultats de la recherche publique à travers la création d’entreprises de technologies innovantes. Opéré pour le compte de l’État par Bpifrance, il finance les meilleurs projets pour la finalisation du produit, procédé ou service technologique innovant, avec une aide financière pouvant aller jusqu’à 600 000 euros et un accompagnement adapté.

En 23 ans d’existence, i-Lab c'est :

  • 3 629 lauréats ;
  • 496 M€ mobilisés ;
  • 2 155 entreprises de technologies innovantes créées.

Le concours s’adresse à des porteurs de projet d’entreprise non créée ou d’entreprise de moins de 2 ans, dans un secteur à forte intensité technologique.