1. Culture
    2. Jeunes

Message de la Première ministre, Élisabeth Borne, à la jeunesse

Publié 12/08/2022

À l'occasion de la Journée internationale de la jeunesse, la Première ministre, Élisabeth Borne, s'adresse à la jeunesse française.

Partager la page

Source : Florian David/ Matignon
En cette journée internationale de la jeunesse, je voulais m’adresser à toutes les jeunes Françaises et à tous les jeunes Français.
Urgence climatique, Covid, guerre aux portes de l’Europe : vous êtes confrontés, très tôt, aux défis de notre temps. 
Pourtant, vous faites preuve de beaucoup de courage et d’engagement. 
En vous rencontrant, en vous parlant, j’ai mesuré votre détermination, votre énergie, votre enthousiasme.
Vous êtes les acteurs de l’innovation, de l’entrepreneuriat, de l’économie de demain. 
Vous êtes les figures de la création, du sport, du dépassement de soi. 
Vous êtes exigeants vis-à-vis de notre action. Vous avez raison. Car agir pour vous, c’est agir pour notre pays et au-delà de nos frontières. 
Depuis 5 ans, vous avez été au cœur de nos combats. 
Comme vous, nous voulons faire de l’égalité des chances une réalité. Le lieu ou la famille dans laquelle on naît ne doit pas sceller le destin de toute une vie.
Chacun doit être accompagné, reconnu pour ses qualités et seuls le travail, le mérite et le talent comptent. Nous avons donc agi pour l’école en dédoublant les classes en REP et REP+, en amplifiant l’aide aux devoirs et nous poursuivons cet investissement en 2023 avec une hausse historique du budget de l’Education nationale.
Comme vous, nous pensons qu’avec de la confiance, on peut aller au bout de ses rêves. Notamment grâce au plan « 1 jeune, 1 solution », nous avons porté l’apprentissage à un niveau record, promu le mentorat, créé le Contrat d’engagement jeune pour ne laisser aucun jeune sur le bord du chemin. Nous voulons aller plus loin, avec vous, en réformant le lycée professionnel et la formation professionnelle.
Comme vous, nous croyons que les études doivent être un chemin vers l’autonomie accessible à tous et à toutes. Nous avons lancé les repas à 1€ pour les boursiers, supprimé la cotisation à la sécurité sociale étudiante, mieux pris en charge le soutien psychologique. 
Comme vous, nous souhaitons une société du respect, de la tolérance et de la cohésion. Nous avons lancé le Service national universel, promu le service civique. Nous luttons, sans relâche, contre les discriminations, quelles qu’elles soient. 
Comme vous, nous savons que la planète n’a plus une minute à perdre. Je suis personnellement en charge de la planification écologique. Ce combat, c’est aussi le mien et j’aurai besoin de vous pour nous aider à mener les changements radicaux qui nous attendent. 
Oui, nous avons encore beaucoup à faire.
Certes, tout ne pourra pas se faire du jour au lendemain. 
Mais oui, nous répondrons à votre impatience, à vos angoisses et vos espoirs.
Avec vous, nous construirons une France écologique, respectueuse et qui propose à chacune et chacun le chemin de l’émancipation.