1. Santé
    2. Recherche

Les métiers du soin recrutent

Ce contenu a été publié sous le gouvernement du Premier ministre, Jean Castex.

Publié 21/03/2022

Le Gouvernement lance, ce lundi 21 mars 2022, une campagne de communication autour du recrutement dans les métiers du soin à destination des jeunes et personnes en reconversion.

Partager la page

Vous aussi, devenez aide-soignant, infirmier, éducateur spécialisé, accompagnant éducatif et social…
Film destiné aux jeunes en formation initiale (lycéens et étudiants)

« Rejoignez-les, ils ont besoin de vous ! »

Pour agir contre la pénurie de candidats aux métiers du soin, le Gouvernement lance une campagne de recrutement à destination :
  • des jeunes sur le point de s’orienter dans une formation initiale
  • des personnes en reconversion.
L’objectif : faire connaître les métiers du soin et de l’accompagnement et insuffler une dynamique positive afin de renforcer leur attractivité, susciter des vocations et inciter le public à s’orienter vers ces secteurs.

Quatre métiers à découvrir

Source : ministère des Solidarités et de la Santé

Des soignants dans leur travail quotidien, au chevet de leurs patients.
Renseignez-vous sur les métiers du soin et de l’accompagnement et découvrez toutes les formations pour les rejoindre :
De nombreuses formations (initiales ou continues) rendent ces métiers tout autant envisageables pour :
  • les étudiants en réflexion sur leur avenir ;
  • les personnes en recherche d’emploi ;
  • les personnes qui souhaitent réinventer leur vie professionnelle à travers une reconversion.

Un besoin croissant de professionnels de santé et du médico-social

D’après l’Insee, la France comptera 68,1 millions d’habitants au 1er janvier 2070, soit 700 000 de plus qu’au 1er janvier 2021. En parallèle du vieillissement démographique, on compte actuellement 12 millions de personnes vivant avec un handicap et de plus en plus de Français sont contraints de vivre avec une maladie chronique. Ces caractéristiques de la société française appellent donc un besoin de professionnels de santé et du médico-social.