Trouver des médicaments pour des maladies aujourd’hui incurables

Ce contenu a été publié sous le gouvernement de la Première ministre, Élisabeth Borne.

Publié 30/03/2023 |Modifié 30/03/2023 France 2030

Aqemia, créée en 2021, mélange la physique quantique et l’intelligence artificielle générative pour créer une technologie qui permet de prédire si un candidat-médicament est efficace contre une maladie.

Une modélisation
« Soigner des gens qui, aujourd’hui, ne sont pas soignés. » C’est l’objectif de Maximilien Lesvesque, cofondateur et PDG d’Aqemia, pépite française dans le domaine de la santé. Cette toute jeune entreprise est issue de l’École normale supérieure (ENS) et le Centre national de la recherche scientifique (CNRS), où Maximilien Levesque était chercheur.
Aqemia est spécialisée dans la recherche de médicaments en utilisant l’intelligence artificielle générative pour inventer des clés et des algorithmes uniques inspirés de la mécanique quantique.

Ces recherches ont mené à une technologie (…) qui permet de prédire si une petite molécule, qui est un candidat-médicament, va aller se coller à une protéine responsable d’une maladie.

Maximilien Lesvesque

  • Cofondateur et PDG d’Aqemia
L’entreprise a développé un logiciel capable de prédire l'affinité entre les candidats-médicaments et les cibles thérapeutiques responsables des maladies.
Ce logiciel est en mesure d'effectuer une prédiction de médicaments en quelques minutes contre quelques jours habituellement, soit 10 000 fois plus rapidement que la meilleure technologie du marché.

Vivier de talents

Aqemia recrute des biologistes, des chimistes et des physiciens venant du monde entier.

Cela veut dire qu’Aqemia attire, mais aussi que la France attire, et que l’on est en train de développer un vivier de talents.

Emmanuelle Martiano

  • Cofondatrice d’Aqemia
À travers France 2030, le Gouvernement a choisi d’investir dans la recherche sur le quantique pour accélérer les applications dans différents secteurs et asseoir l'indépendance de la France et de l’Europe en la matière.

Partager la page

Avez-vous trouvé les informations que vous cherchiez ?

Votre avis nous intéresse

Nous vous recommandons de ne pas inclure de données à caractère personnel dans les champs suivants.

Merci pour votre réponse !

L'équipe de gouvernement.fr vous remercie pour votre réponse qui participera à l'amélioration du site !

Le choix de la rédaction