Lancement du deuxième plan quinquennal pour le Logement d’abord (2023-2027) : agir, prévenir, construire, pour lutter contre le sans-abrisme

Ce contenu a été publié sous le gouvernement de la Première ministre, Élisabeth Borne.

Publié 17/06/2023 |Modifié 29/06/2023

Ce mardi 20 juin, Olivier Klein, ministre délégué à la Ville et au Logement a présenté le deuxième plan quinquennal pour le Logement d'abord (2023-2027). Initié par le Président de la République, Emmanuel Macron, le premier plan Logement d’abord avait déjà permis à près de 440 000 personnes de sortir de la rue et d’accéder à un logement pérenne.

Pourquoi un deuxième plan Logement d’abord ?

Le premier plan Logement d’abord a engagé un mouvement qui vise une transformation en profondeur des modèles et des référentiels du secteur Accueil Hébergement Insertion (AHI) comme du secteur logement.
Pour répondre aux situations de grande précarité qui persistent et poursuivre les grands chantiers stratégiques de transformation et de modernisation du secteur, le deuxième plan Logement d’abord accélérera la dynamique engagée auprès de l’ensemble des acteurs au service des personnes sans domicile.

Quels sont les 3 axes du deuxième plan Logement d’abord ?

Produire et mobiliser des solutions de logement adaptées et abordables pour les ménages en grande précarité: Le Gouvernement a pour ambition d’agréer 25 000 nouveaux logements en résidences sociales et foyers de jeunes travailleurs et d’ouvrir 30 000 nouvelles places d’intermédiation locative et 10 000 nouvelles places de pensions de famille d’ici 2027.
Conforter le maintien dans le logement, prévenir les ruptures et éviter la dégradation des situations : La prévention des ruptures est au cœur du nouveau plan, tant sur la prévention des expulsions locatives que sur l’accompagnement des publics cumulant les fragilités. L’intervention rapide sera rendue possible grâce à une meilleure connaissance des besoins en continu.
Accélérer l’accès au logement et proposer des parcours d’accompagnement en croisant logement, emploi et santé : Le deuxième plan Logement d’abord poursuit les objectifs ambitieux d’accès au logement des personnes sans domicile et renforce les partenariats organisés autour des SIAO.

Bilan du premier plan Logement d’abord : 440 000 personnes sans domicile ont accédé à un logement

Vous pouvez consulter plus en détails les chiffres clés du plan Logement d'abord

Partager la page