Des mesures pour améliorer le quotidien des ultramarins

Ce contenu a été publié sous le gouvernement de la Première ministre, Élisabeth Borne.

Publié 19/07/2023

La Première ministre Élisabeth Borne a présidé, mardi 18 juillet 2023, le Comité interministériel des Outre-mer. À la clé, 72 mesures pour améliorer la vie des ultramarins.

La Première ministre Élisabeth Borne et Jean-François Carenco, ministre chargé des Outre-mer, lors du Comité interministériel des Outre-mer, le 18 juillet 2023, à l'Hôtel de Matignon.
Emplois, vie chère, santé, logement… La Première ministre Élisabeth Borne a présenté, à l’issue du Comité interministériel des Outre-mer du 18 juillet 2023, une série de mesures pour améliorer la vie des ultramarins. 
Elles ont été définies et conçues à partir de concertations menées avec les acteurs de terrain et une prise en compte des réalités locales.

Les Outre-mer sont aussi des territoires de défis, confrontés à des questions économiques, sociales, environnementales spécifiques, pour lesquelles nous devons avoir une attention toute particulière

Élisabeth Borne

  • Première ministre

Dans l’objectif de transformer les économies ultramarines, le Gouvernement s’engage à :
• réformer la régulation des prix du carburant pour lutter contre la vie chère,
• évaluer les dispositifs de défiscalisation pour renforcer leur efficacité en matière de création d’emploi et de transition écologique,
• refonder la fiscalité, en particulier l'octroi de mer (taxe),
• agir sur les moyens dédiés au contrôle de la concurrence,
• renforcer la souveraineté alimentaire avec le renouvellement des flottes de pêche.

  • Financement de 10 000 solutions nouvelles d'accueil de jeunes enfants d’ici 2030 et 4 000 places de crèches d’ici 2027,
  • Mise en place d’un plan de rattrapage de 150 millions d'euros concernant l'offre médico-sociale pour les personnes handicapées,
  • Augmentation de l'aide de l'Agence nationale d'amélioration de l'habitat pour la rénovation des logements par les propriétaires bailleurs sous conditions de loyers.

Pour accompagner les jeunes ultramarins, la Première ministre Élisabeth Borne a annoncé :
  • le financement de la gratuité des manuels scolaires dans le primaire,
  • la rénovation de 600 logements étudiants,
  • 800 euros de plus par an pour un étudiant boursier.

La particularité de Mayotte impose des mesures spécifiques. 

Alors qu’un décret publié mercredi 19 juillet 2023 gèle le prix de l'eau en bouteille, le Gouvernement tient à une relance de l'élaboration d'un projet de loi spécifique pour Mayotte, en concertation avec les élus mahorais. 

Objectif : renforcer l'efficacité des politiques publiques sur le territoire (moderniser les mobilités, lutter contre l'habitat indigne, accélérer la production de logements et renforcer l'offre de soins).

Le Gouvernement a pour ambition d’adapter les équipements et les infrastructures d’Outre-mer aux nouveaux défis (réchauffement climatique) et aux difficultés que rencontrent les collectivités (recrutement et formation d’agents). 

En ce sens, Élisabeth Borne a annoncé une enveloppe de 2,3 milliards d’euros pour financer les réseaux d'eau et d'assainissement, les infrastructures de transports et les écoles.

La Première ministre a demandé au Secrétariat général du Gouvernement et au Secrétariat général des Affaires européennes de contrôler, avec l’appui du ministère des Outre-mer, la prise en compte des enjeux ultramarins dans tous les projets de textes nationaux et européens.

Revoir la prise de parole de la Première ministre

Comité interministériel des Outre-mer

Partager la page

Avez-vous trouvé les informations que vous cherchiez ?

Votre avis nous intéresse

Nous vous recommandons de ne pas inclure de données à caractère personnel dans les champs suivants.

Merci pour votre réponse !

L'équipe de gouvernement.fr vous remercie pour votre réponse qui participera à l'amélioration du site !

Le choix de la rédaction