Avec France Relance, Korian forme des apprentis pour assurer des recrutements de qualité

Ce contenu a été publié sous le gouvernement du Premier ministre, Jean Castex.

Publié 22/03/2021

Certaines entités des maisons de retraite spécialisées Korian bénéficient de la subvention « 1 jeune 1 solution » pour l’embauche en apprentissage.

La mesure

Dans le cadre du plan 1 jeune 1 solution , les entreprises peuvent bénéficier d’une aide exceptionnelle si elles recrutent un salarié en contrat d’apprentissage, préparant un diplôme jusqu’au niveau master. Il s’agit d’une aide financière de 5 000 € pour un alternant de moins de 18 ans et de 8 000 € pour un alternant majeur (jusqu’à ses 29 ans révolus).

La belle histoire

Le groupe Korian gère des maisons de retraite médicalisées (EHPAD) et des services de soins pour personnes âgées. La société prévoit de recruter 4 500 personnes supplémentaires en CDI en 2021, dont 2 500 aides-soignants. Pour y parvenir, Korian a choisi de créer son propre centre de formation d’apprentis (CFA) des métiers du soin. Le groupe, qui formait 37 apprentis par an en 2017, prévoit d’en former 500 en 2021.
La première promotion du CFA, composée de 19 personnes, a démarré son cursus en janvier 2021. 180 élèves supplémentaires seront accueillis à la rentrée de septembre 2021. Âgés de 18 à 28 ans, ces apprentis suivront une formation d’aide-soignant en alternance, entre des instituts de formation partenaires et les établissements Korian.
Cette formation professionnelle réglementée débouche à l’issue des 18 mois de formation sur un diplôme d’État.
Korian s’est engagé à proposer aux apprentis un poste en CDI s’ils obtiennent leur diplôme. Certaines entités de Korian bénéficieront de la subvention « 1 jeune 1 solution » pour l’embauche en apprentissage. Le groupe s’appuie sur le dispositif pour promouvoir cette formation auprès des jeunes et remédier au déficit de recrutement des métiers du soin aux personnes âgées.

Les témoignages

« Former des apprentis est essentiel pour assurer des recrutements de qualité dans un secteur encore méconnu et trop peu valorisé. » Nadège Plou, directrice des Ressources humaines
« J’aime le côté humain du métier. La formation en alternance me permet d’avoir un bagage pratique et de maîtriser les gestes techniques. » Aydson Marlu, apprenti aide-soignant.

Vous aussi vous souhaitez bénéficier de cette mesure ?

Retrouvez toutes les informations sur l'aide aux employeurs qui recrutent en apprentissage, dans le cadre du plan 1 jeune 1 solution sur : Planderelance.gouv.fr

Partager la page

Avez-vous trouvé les informations que vous cherchiez ?

Votre avis nous intéresse

Nous vous recommandons de ne pas inclure de données à caractère personnel dans les champs suivants.

Merci pour votre réponse !

L'équipe de gouvernement.fr vous remercie pour votre réponse qui participera à l'amélioration du site !