"Nous refusons l'austérité mais nous faisons des choix, sérieux, pour préparer l'avenir"

Ce contenu a été publié sous le gouvernement du Premier ministre, Manuel Valls.

Publié 11/09/2014

Le Premier ministre s'est exprimé devant la presse à l'issue de la réunion gouvernementale à l'Hôtel Matignon. Réunion qui visait à préparer le discours de politique générale qu'il prononcera mardi 16 septembre devant l'Assemblée nationale mais aussi le travail des mois qui viennent.

Partager la page

Publié par gouvernementFR
"Les Français ont besoin de mieux comprendre le sens de notre politique et de mieux comprendre aussi ce que nous allons faire dans les mois qui viennent", a déclaré le Premier ministre le 11 septembre devant Matignon. "Je veux parler à ces Français, à ces Français qui souffrent, je veux leur rappeler aussi les efforts que nous faisons, l’effort collectif qui est le nôtre, mais pour préparer l’avenir, pour eux, pour leurs enfants", a-t-il expliqué.
Manuel Valls a ainsi annoncé qu'il prononcera mardi 16 septembre "un discours de rassemblement, un discours de confiance, mais aussi, pardon de le dire dans ce moment-là, d’optimisme". Manuel Valls s'est dit "marqué et choqué bien sûr par les événements qui, au fond, tirent le débat public vers le bas", mais il déplore aussi un "France bashing" devenu "insupportable".

Le choix de la rédaction