10 nouvelles mesures en faveur des entreprises de taille intermédiaire

Ce contenu a été publié sous le gouvernement du Premier ministre, Jean Castex.

Publié 06/01/2022

Les actions de la deuxième phase de la « Stratégie Nation ETI » prennent davantage en compte les spécificités des entreprises de taille intermédiaire (ETI) dans la politique économique du Gouvernement.

La première phase de la « Stratégie Nation ETI », lancée en janvier 2020 pour réindustrialiser la France, a été menée avec succès malgré le contexte sanitaire. C'est pourquoi 10 nouvelles actions d'approfondissement et de complément de la stratégie initiale viennent d'être présentées par le Gouvernement qui a réuni des dirigeants d'entreprises de taille intermédiaire (ETI) à Bercy.

Quelques caractéristiques des ETI

Ces entreprises fortement industrielles sont créatrices d'emplois, innovent, investissent et exportent, contribuant fortement au rayonnement du « produire en France » à l’international : avec 3 millions de salariés, elles ont créé 68 700 emplois salariés nets entre 2008 et 2017 ; 23 % de la dépense privée de R&D est réalisée par les ETI ; elles réalisent 29 % des investissements de l’ensemble des entreprises ; elles réalisent 33 % du chiffre d’affaires à l’exportation de l’ensemble des entreprises .

Les actions de la deuxième phase de cette stratégie nationale s'articulent autour de quatre piliers :
  1. Renforcer l'accompagnement des ETI par les pouvoirs publics.
  2. Développer l’attractivité et l’accès des ETI aux compétences.
  3. Améliorer la compétitivité des ETI pour renforcer leur capacité d’investissement.
  4. Favoriser les engagements environnementaux et sociaux des ETI.
Le Mouvement des entreprises de taille intermédiaire (METI) a par ailleurs pris d'autres engagements en matière :
  • d’investissement ;
  • d’emploi ;
  • de partage de la valeur ;
  • d’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes.

Partager la page

Avez-vous trouvé les informations que vous cherchiez ?

Votre avis nous intéresse

Nous vous recommandons de ne pas inclure de données à caractère personnel dans les champs suivants.

Merci pour votre réponse !

L'équipe de gouvernement.fr vous remercie pour votre réponse qui participera à l'amélioration du site !

Le choix de la rédaction