25 juin 2019

Résorption des bidonvilles : prévention et prise en charge des unions précoces

Dans le cadre du suivi des actions de résorption des bidonvilles et des campements illicites, la Dihal couvre un large spectre de questions, dont celles relatives à la protection de l’enfance, à l'éducation et aux droits des femmes. Un livret sur la question de la prévention et de la prise en charge des unions précoces dans les bidonvilles vient d'être édité.
 
En 2018, un groupe de travail a été mis en place pour répondre aux questionnement des acteurs de terrain sur le traitement des situations d’unions précoces, voire forcées. Le livret "Prévention & prise en charge des unions précoces" restitue ces travaux et propose des clefs de compréhension et des pistes pour l'action dans une démarche non stigmatisante et respectueuse du droit et des lois de la République. Il est en cours de diffusion auprès de tous les publics professionnels concernés.

Consulter le livret "Prévention & prise en charge des unions précoces"
Contact : jean-paul.bachelot@dihal.gouv.fr