1 août 2018

Programme "Un chez-soi d'abord" : lancement des appels à projets en Nouvelle-Aquitaine, Bourgogne Franche-Comté et Auvergne Rhône-Alpes

Les Agences régionales de santé de Nouvelle Aquitaine, Bourgogne Franche-Comté et Auvergne Rhône-Alpes ont lancé fin juillet les appels à projets régionaux pour la création des futurs dispositifs ACT (appartements de coordination thérapeutique) «Un chez-soi d’abord» sur leurs territoires.
 
Après une expérimentation réussie, la généralisation du programme "Un chez-soi d'abord", qui propose un accès direct dans un logement ordinaire depuis la rue moyennant un accompagnement soutenu et pluridisciplinaire au domicile, pour des personnes souffrant de pathologies mentales sévères et échappant aux dispositifs classiques, a été généralisé par le décret du 28 décembre 2016. Localement, les acteurs ont mis en place un groupement de coopération sociale et médico-sociale, organisme gestionnaire du dispositif, qui répondra à l'appel à projets. Celui-ci comprend un établissement de santé mentale, une structure de soins en addictologie et une association assurant le volet gestion locative, conformément au décret.
Afin d’accompagner les futurs sites, la Dihal a mis en ligne un extranet regroupant l’ensemble des enseignements et documents de la phase expérimentale qui s’est déroulée entre 2011 et 2016.  Une demande d'accès à cet extranet peut être faite par mail à l'adresse : contact.dihal@developpement-durable.gouv.fr