Covid-19 : les nouvelles règles de déplacements et de voyages

Publié le : 03/12/2021
L'ombre d'un avion sur le tarmac d'un aéroport
Source : Getty

Afin d'agir contre la circulation épidémique liée à la Covid-19, de nouvelles règles sont entrées en vigueur depuis le 4 décembre 2021.

De nouvelles règles de déplacements et de voyage. Afin d'agir contre la circulation épidémique liée à la Covid-19, la France durcit les conditions d'accès à son territoire.  

Présentation d’un test négatif

Désormais, toute personne de 12 ans et plus entrant sur le territoire français doit présenter un test PCR ou antigénique négatif de moins de :

  • 24h pour les voyageurs non vaccinés en provenance des pays de l'Union européenne ;
  • 48h pour l'ensemble des voyageurs provenant d'un pays hors de l'Union européenne, que ces voyageurs soient vaccinés ou non. 

Les personnes présentant un schéma vaccinal complet n’ont pas à présenter de test, lorsqu'elles arrivent d'un État membre de l'Union européenne, d'Andorre, d'Islande, du Liechtenstein, de Monaco, de la Norvège, de Saint-Marin, du Saint-Siège ou de la Suisse.

Les enfants de moins de 12 ans sont dispensés de test.

Classification des pays  

Par ailleurs, pour faire face à la propagation du variant Omicron, la classification des pays, définie sur la base des indicateurs sanitaires, a évolué avec l'ajout d'une classification pays « rouges écarlates » :

  • Pays « verts » : pas de circulation active du virus.
  • Pays « orange » : circulation active du virus dans des proportions maîtrisées.
  • Pays « rouges » : circulation active du virus, présence de variants préoccupants.
  • Pays « rouge écarlate » : circulation particulièrement active du virus et/ou découverte d’un variant susceptible de présenter un risque de transmissibilité accrue ou d’échappement immunitaire.

« Rouge écarlate »

Le Gouvernement intègre dans cette catégorie « rouge écarlate » les pays suivants : Afrique du Sud, Botswana, Eswatini, Lesotho, Malawi, Mosambique, Namibie, Zambie, Zimbabwe.

Pour ces pays, il n'y aura pas de déplacements ou d'accès autorisé à des fins professionnelles, touristiques, d'études et même de recherche.

Seuls les Français, les ressortissants de l'Union européenne, les diplomates et les navigants pourront voyager sur ces destinations.

En cas de test positif à l’arrivée, une mesure d’isolement de 10 jours dans un lieu déterminé par le représentant de l’État dans le département sera prononcée, après examen de la situation individuelle, et contrôlée par les forces de sécurité intérieure.

Télécharger le dossier de presse - Voyager depuis et vers l'étranger au 8 décembre

PDF - 399.2 Ko
Télécharger