Retour sur le 86ème atelier de la Dihal « l’Accompagnement Vers et Dans le Logement (AVDL), un outil essentiel pour la mise en œuvre du Logement d’Abord » du 24 novembre 2022

Ce contenu a été publié sous le gouvernement de la Première ministre, Élisabeth Borne.

Publié 15/12/2022 |Modifié 15/12/2022

Cet atelier organisé par la Dihal, en lien avec l’USH, a réuni plus de 500 participants de différentes structures (administrations centrales et services déconcentrés de l’Etat, USH/Associations Régionales HLM et bailleurs sociaux, Action Logement, collectivités territoriales CD/EPCI/ville, ADIL, UDAF, SIAO, associations…)

Le 86ème atelier de la Dihal « l’Accompagnement Vers et Dans le Logement (AVDL), un outil essentiel pour la mise en œuvre du Logement d’Abord » du 24 novembre 2022, a été construit autour de trois séquences différentes :

Présenter le bilan de la réforme du FNAVDL et les résultats de ce dispositif pour 2021.

L’AVDL, pilier de la politique du Logement d’Abord, apparaît comme un véritable outil de partenariat à l’échelon national mais aussi et surtout au niveau territorial entre les différents acteurs. La réforme dont il a fait l’objet s’est traduite par une augmentation significative des moyens dédiés à ce dispositif avec les contributions de l’USH et d’Action Logement (52M€ en 2021) et par un décloisonnement des différents volets de l’accompagnement. En 2021, ce sont ainsi plus de 21 000 ménages qui ont bénéficié d’un accompagnement dans le cadre de l’AVDL.

Partager des initiatives d’accompagnement co-construites par les différents acteurs territoriaux.

Cet atelier a également permis de démontrer l’Importance du partenariat entre les services déconcentrés de l’Etat, les associations, les bailleurs sociaux dans la construction et la mise en œuvre des projets pour mieux accompagner les différents publics dans l’accès et le maintien dans le logement. L’AVDL apparaît ainsi comme un véritable outil de décloisonnement entre le secteur social (associations) et le secteur du logement (bailleurs sociaux) avec notamment une multiplication des projets co-portés par ces acteurs. Cette séquence a en particulier permis de partager des retours d’expériences sur différents territoires des accompagnements pour l’accès et le maintien dans le logement des publics les plus fragiles parmi lesquels les jeunes, les personnes menacées d’expulsions, les personnes souffrant de troubles psychiques…

Échanger sur les enjeux et les perspectives de la gouvernance territoriale de l’accompagnement dans la mise en œuvre du Logement d’abord.

Cet atelier a enfin permis d’aborder les modalités d’une gouvernance territoriale partagée visant le décloisonnement entre les différents dispositifs pour apporter la réponse la plus adaptée aux publics précaires sur l’ensemble des axes (logement, ressources, santé, emploi, insertion). Le département de l’Ain a notamment pu présenter son modèle de plateforme territoriale d’accompagnement logement qui mutualise les différents dispositifs d’accompagnement (AVDL/ASLL).

Accéder au replay de l'atelier

Partager la page