Pouvoir d’achat : ce qui change pour les actifs

Publié 26/10/2022

Plafond des titres-restaurants, rachat des RTT... Voici ce qui change pour les actifs.

Partager la page

Service d'information du Gouvernement

  • Plafonnement des loyers commerciaux à + 3,5 % Jusqu'à octobre 2023.
  • Augmentation du plafond journalier des titres-restaurant de 19 à 25 €, utilisables pour tout achat alimentaire Jusqu'au 31 décembre 2022.
  • + 3,5 % :  augmentation du point d’indice des fonctionnaires depuis le 1er juillet 2022.
  • + 550 euros/an pour les travailleurs indépendants grâce à la baisse des cotisations sociales. Premiers effets début 2023 (sur les revenus 2022).
  • Une prise en charge jusqu’à 75% des abonnements de transports en commun, pour 2022 et 2023.
  • Augmentation du forfait mobilités durables jusqu’à 800 € par an, cumulable avec l’abonnement aux transports en commun.
  • Rachat des RTT*. Les salariés peuvent monétiser les jours de RTT non pris à compter du 1er janvier 2022 et jusqu'au 31 décembre 2025.
  • Réduction des cotisations patronales sur les heures supplémentaires (- 50 cts €/heure) et rehaussement du plafond de défiscalisation des heures supplémentaires de 5 000 à 7 500 euros Jusqu’au 31 décembre 2025.
  • + 4 % : revalorisation de la prime d’activité.
  • Plafond de la prime transport doublé à 400 euros pour les salariés utilisant leur véhicule pour se rendre au travail, pour 2022 et 2023.
  • Déblocage de la participation ou de l’intéressement salarial sans être imposé, à condition que la somme totale ne dépasse pas 10 000 euros Jusqu’au 31 décembre 2022.
(*exonérés fiscalement et socialement dans la limite de 7 500 €)

Le choix de la rédaction