Paris 2024 : l’Etat et Enedis se mobilisent pour déployer des bornes électriques événementielles dans les villes "Terre de Jeux 2024"

Ce contenu a été publié sous le gouvernement de la Première ministre, Élisabeth Borne.

Publié 13/07/2023 |Modifié 13/07/2023

Paris 2024 s’est engagé à réduire au maximum l’impact de l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques et à diviser par 2 son empreinte carbone par rapport aux éditions précédentes. Tous les pans de l’organisation des Jeux sont concernés et les choix énergétiques contribuent notamment à l’atteinte de cet objectif. Avec le soutien de l’Etat et d’Enedis, les collectivités locales françaises vont pouvoir bénéficier de l’installation de bornes électriques événementielles, une solution innovante et durable pour réduire l’impact carbone des événements.

Des bornes électriques pour réduire l’impact carbone des Jeux et des événements
Depuis la candidature, Paris 2024 a fait de la responsabilité environnementale et climatique un axe clé de l’organisation de l’événement. En matière d’énergie, les Jeux sont un véritable laboratoire d’innovation au bénéfice de la transformation écologique des événements et en matière d’énergie 100% des sites des Jeux seront raccordés au réseau public d’électricité grâce à Enedis, Supporteur Officiel des Jeux de Paris 2024.
Pour connecter au réseau certains sites temporaires des Jeux, comme la place de la Concorde et la place du Trocadéro, Paris 2024 a fait le choix d’utiliser une nouvelle solution technique développée par Enedis et mise en place grâce à la Ville de Paris : des bornes électriques événementielles. Installées sous la chaussée et rétractables, elles permettent des branchements temporaires, rapides et de forte puissance. Ces bornes resteront en héritage après les Jeux pour profiter à d’autres événements. 
Un appel à manifestation d’intérêt pour les premières villes d’ici les Jeux
Pour encourager la dynamique en faveur de la réduction de l’impact carbone des événements, l’Etat, Enedis et Paris 2024 souhaitent partager cette solution avec les collectivités locales qui vont faire vivre les Jeux (villes hôtes, villes étapes du Relais de la Flamme, sites de célébration…). Elles pourront ainsi bénéficier d’un branchement électrique pérenne, puissant et fiable, moins émetteur en CO2 et particules fines et moins bruyant.
Un appel à manifestation d’intérêt est lancé pour couvrir les besoins de 300 villes, sur tout le territoire français. Jusqu’au 1er octobre 2023, les collectivités intéressées peuvent déposer leur candidature.
Grâce au soutien de l’Etat via le plan France 2030, de l’ADEME qui opérera ce dispositif pour le compte de l’Etat, et à celui d’Enedis, qui prennent en charge 60% du coût total du matériel et du raccordement, l’investissement à supporter par les collectivités sera limité.
Les collectivités intéressées pourront consulter les conditions et envoyer leur dossier à par-solutions-evenementielles@enedis.fr. Un kit de présentation leur sera adressé ainsi que la procédure à suivre pour faire leur demande.

Partager la page