Les champions français du numérique montent en puissance

Ce contenu a été publié sous le gouvernement du Premier ministre, Jean Castex.

Publié 08/02/2021

120 entreprises de la technologie et du numérique en forte croissance viennent d'être sélectionnées pour se développer au niveau mondial en bénéficiant de l'accompagnement de l’État.

Lancé en 2019, le programme French Tech Next40/120 encourage l’ émergence d'entreprises technologiques de rang mondial en les faisant bénéficier d’un accompagnement renforcé de l’État. Ce dispositif a rencontré un grand succès auprès de la promotion 2020 et a contribué à faire de la France le 1er écosystème numérique de l’Union européenne.
Les entreprises sélectionnées bénéficient de :
  • l’accès à un réseau de plus de 60 correspondants spécialisés de L’État, chargés de répondre aux besoins financiers, administratifs, fiscaux ou réglementaires des entreprises ;
  • la possibilité de participer à des délégations officielles à l’étranger.

L'excellence française du numérique : pérenne et diversifiée

Les 120 entreprises de l’édition 2021 qui témoignent du dynamisme et de l’attractivité de la technologie française sont présentes dans tout le pays avec 30% des sièges sociaux en dehors d’Ile-de-France et de nombreux sites dans les territoires.
Plusieurs indicateurs confirment la montée en puissance du secteur numérique en France, puisque ces entreprises représentent :
  • 37 500 salariés, dont plus de 26 000 en France et la prévision de créer 10 000 emplois en 2021 ;
  • un chiffre d’affaires cumulé de 8,85 Mds € pour 2019, soit une augmentation de 55% depuis 2017. Elles ont levé 3 Mds €, soit plus de la moitié des levées de l’année.
Les visuels des entreprises lauréates
Les visuels des entreprises lauréates / Photo : La FrenchTech
75% des entreprises de la première promotion (2020) fait partie de celle de 2021, ce qui illustre la s olidité et la pérennité de l’écosystème français .
Parmi leurs travaux et les évolutions en cours :
  • une liste d’engagements pour la mixité des entreprises d’ici à la fin de l’année ;
  • la mobilisation de cette nouvelle promotion au service d’objectifs environnementaux ambitieux.

Rappel sur les critères de sélection

Les 120 entreprises lauréates doivent être en hypercroissance. Elles sont donc sélectionnées soit sur le montant de leurs levées de fonds soit sur la croissance du chiffre d’affaires. Pour renforcer le développement des écosystèmes territoriaux, il y a au moins 2 start-up par région, ainsi que pour l’Outre-mer.

Partager la page

Avez-vous trouvé les informations que vous cherchiez ?

Votre avis nous intéresse

Nous vous recommandons de ne pas inclure de données à caractère personnel dans les champs suivants.

Merci pour votre réponse !

L'équipe de gouvernement.fr vous remercie pour votre réponse qui participera à l'amélioration du site !

Le choix de la rédaction