Lancement de la plateforme contre les discriminations

Ce contenu a été publié sous le gouvernement du Premier ministre, Jean Castex.

Publié 12/02/2021

Cette interface de signalement et d’accompagnement des victimes ou témoins de discriminations est également dotée d'un numéro de téléphone, le 39 28.

Partager la page

Photo : Défenseur des droits
Le Gouvernement s’engage dans l'action contre les discriminations avec le lancement de la plateforme antidiscriminations.fr . Cette interface de signalement et d’accompagnement des victimes ou témoins de discriminations a été lancée ce vendredi 12 février 2021 par Élisabeth Moreno, ministre déléguée auprès du Premier ministre chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Égalité des chances. Ce nouveau service est doté :
  • d’un numéro de téléphone : le 39 28 (de 9h à 18h, prix d’un appel local), joignable par tchat (de 9h à 18h) et accessible aux personnes sourdes et malentendantes ;
  • d’une plateforme en ligne et d’une application (téléchargeable sur antidiscriminiations.fr).
Les principaux critères en matière de discrimination
Infographie : Ministère chargé de l'Égalité entre les femmes et les hommes
Il permettra, en lien avec les associations, d’apporter une réponse efficace, rapide et gratuite à ces injustices individuelles qui minent notre cohésion sociale . La gestion de cette plateforme a été confiée au Défenseur des droits, autorité administrative indépendante.

Élisabeth Moreno, ministre déléguée auprès du Premier ministre chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes

« Engagement du président de la République, la nouvelle plateforme anti-discriminations a vocation à lutter contre toutes les formes de discriminations à travers le déploiement de moyens humains et financiers sans précédent en France métropolitaine et ultramarine. »