La Première ministre en visite au salon du Bourget

Ce contenu a été publié sous le gouvernement de la Première ministre, Élisabeth Borne.

Publié 26/06/2023 France 2030

Élisabeth Borne a présidé le Conseil national de l'industrie (CNI), avec une session dédiée à la planification écologique dans l'industrie.

La Première ministre Élisabeth Borne au 24e Salon du Bourget, le 23 juin 2023.
À l'occasion de sa visite du 54ème Salon du Bourget, la Première ministre a présidé le Conseil national de l'industrie (CNI), avec une session dédiée à la planification écologique dans l'industrie.
Ce CNI a permis d'établir l'état d'avancement des feuilles de route de décarbonation des filières et des sites industriels, en particulier les 50 sites les plus émetteurs.
La Première ministre, les ministres et les représentants des filières industrielles ont aussi échangé sur les moyens et les leviers pour faire de la France une championne de la décarbonation de son industrie.

1 milliard d'euros

Dans l'objectif de la France de réduire de 50% ses émissions de carbone d'ici à 2030, la Première ministre a annoncé 1 milliard d'euros pour les 50 sites industriels les plus émetteurs en carbone.
La Première ministre a reçu les représentants de ces 50 sites au salon aéronautique du Bourget, pendant le CNI, en présence des ministres.
Les 50 sites concernés (des usines sidérurgiques, chimiques, des cimentiers ou fabricants d'engrais etc.) représentent la moitié des émissions de l'industrie, qui elle-même concentre 18% des émissions de gaz à effet de serre du pays.
La Première ministre a également annoncé la reconduction des dispositifs pour la décarbonation des plus petits sites ou pour la chaleur biomasse.
Elle a lancé une consultation sur la stratégie pour la capture et le stockage du CO2 pour des sites tels que des cimenteries.

Partager la page

Avez-vous trouvé les informations que vous cherchiez ?

Votre avis nous intéresse

Nous vous recommandons de ne pas inclure de données à caractère personnel dans les champs suivants.

Merci pour votre réponse !

L'équipe de gouvernement.fr vous remercie pour votre réponse qui participera à l'amélioration du site !

Le choix de la rédaction