La flotte de pêche dans les outre-mer sera renouvelée

Ce contenu a été publié sous le gouvernement du Premier ministre, Jean Castex.

Publié 04/03/2022

L’État va apporter son soutien financier pour renouveler la flotte de pêche dans 5 départements et collectivités d’outre-mer. 63,8 millions d’euros sont engagés.

Un pêcheur sur son bateau
Bonne pêche pour les bateaux de Guyane, Guadeloupe, Martinique, Mayotte et La Réunion. Ces 5 départements et collectivités d’outre-mer vont bénéficier d’un financement de l’État pour renouveler leur flotte de pêche.

Guyane

17 millions €

Guadeloupe

16,2 millions €

Martinique

16,2 millions €

Mayotte

7,5 millions €

La Réunion

6,9 millions €

Dans un contexte de coûts élevés des navires et d’une réticence des établissements de crédits à en financer l’acquisition, cet investissement est pourtant indispensable pour favoriser une pêche plus durable. Ces aides d’État sont absolument nécessaires en raison de la vétusté de la sécurité des flottes actuelles et du manque d’attrait de ce secteur pour la nouvelle génération de pêcheurs.

Annick Girardin

  • Ministre de la Mer

Règles européennes

Le financement par l’État français entre dans les règles de l'Union européenne (UE) en matière d'aides d'État dans le secteur de la pêche et de l'aquaculture.
La Commission européenne a autorisé le 28 février 2022, en vertu des règles de l'UE en matière d’aides d’État, cinq régimes d’aides françaises visant à renouveler la flotte de pêche dans cinq régions ultrapériphériques de l’Union européenne.

Ces aides permettront de mieux structurer les filières, d’améliorer la sécurité des pêcheurs, mais aussi de promouvoir une pêche plus durable basée sur une meilleure connaissance scientifique et économique des stocks halieutiques.

Sébastien Lecornu

  • Ministre des Outre-mer

Partager la page

Avez-vous trouvé les informations que vous cherchiez ?

Votre avis nous intéresse

Nous vous recommandons de ne pas inclure de données à caractère personnel dans les champs suivants.

Merci pour votre réponse !

L'équipe de gouvernement.fr vous remercie pour votre réponse qui participera à l'amélioration du site !

Le choix de la rédaction