Source : Getty

France 2030, répondre aux défis écologiques et d’attractivité

Ce contenu a été publié sous le gouvernement du Premier ministre, Jean Castex.

Publié 02/02/2022

Une ambition - préparer la France de demain - et plus de 50 milliards d'euros investis. Découvrez le détail du plan France 2030.

Partager la page

France 2030, pensé en concertation avec les acteurs économiques, académiques, locaux et européen, offre dès à présent des moyens exceptionnels pour répondre aux défis écologiques, démographiques, économiques, industriels et sociaux d’un monde en perpétuelle évolution. Ce plan d’innovation et d’industrie inédit traduit une double ambition .
D’une part, transformer durablement des secteurs clés de notre économie (énergie, automobile, aéronautique, numérique ou encore espace) par l’innovation et l’investissement industriel.
D’autre part positionner la France non pas seulement en acteur, mais bien en championne de l’économie de demain .

Je suis convaincu que ces grands défis peuvent mobiliser notre pays pendant les 10 ans à venir, comme l’avaient fait autrefois le TGV, le Concorde ou les fusées Ariane. Cette grande aventure industrielle ne s’adresse pas qu’à une élite : entreprises et salariés, ingénieurs et techniciens, grands groupes et PME et startups, chercheurs du public et du privé, représentants des territoires, j’appelle chacun à s’engager pleinement.

Jean Castex, Premier ministre

Une ampleur inédite

« France 2030 » est aussi novateur par son ampleur. Au total, ce plus de 50 milliards d’euros, dont 34 milliards d’euros de nouveaux crédits, qui seront investis pour que nos entreprises, nos universités et nos organismes de recherche réussissent pleinement leurs transitions dans ces filières stratégiques. Son pilotage a été confié à Bruno Bonnell, 63 ans, Secrétaire général pour l'investissement. Une gouvernance unifiée est mise en place pour assurer un déploiement efficace des 54 milliards d'euros prévus.

France 2030 donne les moyens à la France de retrouver sa souveraineté industrielle et technologique dans des domaines stratégiques pour notre futur, avec l’hydrogène vert, l’avion bas carbone, les véhicules connectés, ou encore l’exploration des fonds marins et de l’espace.

Bruno Bonnell, Secrétaire général pour l'investissement

Mieux produire, mieux vivre et mieux comprendre le monde

Enfin, pour que la France reste maîtresse de son destin et retrouve sa pleine indépendance, le plan fixe 10 objectifs qui s’articulent autour de trois enjeux :

  1. mieux produire
  2. mieux vivre
  3. mieux comprendre notre monde.

France 2030 poursuit 10 objectifs

  1. Faire émerger en France des réacteurs nucléaires de petite taille, innovants et avec une meilleure gestion des déchets.
  2. Devenir le champion de l'hydrogène vert.
  3. Décarboner notre industrie.
  4. Produire près de 2 millions de véhicules électriques et hybrides.
  5. Produire le premier avion bas-carbone.
  6. Investir dans une alimentation saine, durable et traçable.
  7. Produire 20 biomédicaments contre les cancers, les maladies chroniques dont celles liées à l'âge et de créer les dispositifs médicaux de demain.
  8. Placer la France à nouveau en tête de la production des contenus culturels et créatifs.
  9. Prendre toute notre part à la nouvelle aventure spatiale.
  10. Investir dans le champ des fonds marins.