Des brigades citoyennes SNU pour aider face aux intempéries

Ce contenu a été publié sous le gouvernement de la Première ministre, Élisabeth Borne.

Publié 17/11/2023 |Modifié 17/11/2023

Les participants au Service national universel (SNU) pourront aider les associations et les habitants touchés par les récentes intempéries dans les Hauts-de-France dans le cadre d'une brigade citoyenne.

Des jeunes du Service national universel
Suite aux intempéries et inondations survenues dans les Hauts-de-France, la secrétaire d'État chargée de la Jeunesse et du Service national universel, Prisca Thevenot, annonce le déploiement des Brigades citoyennes SNU pour venir en aide aux associations et aux habitants sinistrés.
Celles-ci n’ont pas pour vocation à remplacer les services de secours ni de sécurité.

Lorsque les acteurs locaux expriment des besoins et que notre jeunesse se porte volontaire pour soutenir la population, il est essentiel que nous répondions positivement. Ces missions d'intérêt général mettent en lumière, une fois de plus, un engagement réel de notre jeunesse pour la France.

Prisca Thevenot

  • Secrétaire d'État auprès du ministre des Armées, chargée de la Jeunesse et du Service national universel

Solidarité nationale

La création de ces brigades citoyennes s’inscrit dans le parcours citoyen et d’engagement du SNU.
Chaque jeune ayant participé à un séjour de cohésion de 12 jours aura la possibilité, de manière volontaire, de s'engager dans des missions d'intérêt général offertes par des collectivités ou des associations.
L'objectif est d'offrir aux volontaires l'occasion d'aider en cas de crises, qu'elles soient d'ordre naturel, sanitaire ou social.

Partager la page

Avez-vous trouvé les informations que vous cherchiez ?

Votre avis nous intéresse

Nous vous recommandons de ne pas inclure de données à caractère personnel dans les champs suivants.

Merci pour votre réponse !

L'équipe de gouvernement.fr vous remercie pour votre réponse qui participera à l'amélioration du site !

Le choix de la rédaction