20 septembre 2019

18 LAURÉATS DU PROGRAMME D'INVESTISSEMENTS D'AVENIR PARMI LES CHAMPIONS DE LA FRENCH TECH

Le président de la République, Emmanuel Macron, a dévoilé le 17 septembre dernier la liste des startups de la French Tech qui composent l’indice Next40[1]. Parmi ces 40 startups à fort potentiel sélectionnées par le Gouvernement, 18 ont été soutenues dans le cadre du programme d’investissements d’avenir (PIA) à hauteur de 138,5 millions d’euros.
 

Le Programme d’investissement d’avenir que pilote le Secrétariat général pour l’investissement (SGPI) a accompagné 18 des 40 start-ups les plus prometteuses annoncées par le président de la République. C’est notamment par l’intermédiaire du Concours d’innovation ou du Fonds ambition numérique que les équipes du SGPI ont su détecter ces startups à fort potentiel, symboles du dynamisme technologique français.

Parmi ces 18 startups[2] amenées à porter haut les couleurs de la French Tech sur la scène européenne et internationale, on retrouve des entreprises bien identifiées par le grand public telles que BlaBlaCar, Cityscoot, Doctolib ou encore Ynsect.

L’initiative Next40 a pour objectif d’allouer 5 milliards d’euros sur les 3 prochaines années à ces sociétés ayant fait leurs preuves sur leurs marchés respectifs et présentant un profil de futur leader mondial. Ce financement se ferait d’une part à travers des fonds de capital-risque spécialisés sur le late stage (pour 2 M€) et d’autre part à travers des fonds gérés par des gestionnaires d’actifs spécialisés sur les valeurs technologiques cotées.

Le SGPI se réjouit d’avoir contribué à l’émergence de ces pépites françaises, auxquelles le Gouvernement apporte un nouveau soutien de taille afin de renforcer la souveraineté technologique et économique française. En 2019, ces futurs leaders devraient par ailleurs contribuer à la création de près de 25 000 emplois.

 

Consulter le dossier de presse

 

 

[1] En référence au célèbre indice boursier CAC40, le Next40 est une sélection de startups à fort potentiel qui a été mise en place en 2018 par le atsecrétarid’État chargé du Numérique.

[2] Ian, BioSerenety, BlaBlaCar, CityScoot, Doctolib, Evaneos, Frichti, iAdvize, Klaxoon, ManoMano, OpenClassrooms, Recommerce, Shadow, ShiftTechnology, Sigfox, Talensoft, Vadesecure, Ynsect.