Communiqué de presse du Premier ministre Jean Castex - Résultat du référendum en Nouvelle-Calédonie - 12 décembre 2021

Communiqué
Publié le : 12/12/2021

Ce dimanche s'est tenu, conformément aux Accords de Nouméa, la troisième consultation sur l'accession à la pleine souveraineté de la Nouvelle-Calédonie. Le Premier ministre tient particulièrement à souligner l'engagement des maires qui, quelles que soient leurs opinions personnelles, ont montré par leur attitude exemplaire tout le respect qu'ils portent à la libre expression de leurs concitoyens et qui ont fait en sorte que cette journée se déroule dans des conditions dignes et sereines, dans le cadre d'une situation sanitaire stabilisée.

Le Premier ministre remercie tous les acteurs institutionnels, politiques, administratifs, sans lesquels l'organisation de ce rendez-vous avec l'histoire de la Nouvelle-Calédonie n'aurait pas pu avoir lieu. Il associe à ces remerciements les membres de la commission de contrôle, les experts de l'Organisation des Nations unies et le Conseil supérieur de l'audiovisuel.

Par trois fois, la réponse à la question de l'indépendance a été posée et, par trois fois, le choix de rester au sein de la République a été celui de la majorité.

À tous, ceux qui ont voté « oui », ceux qui ont voté « non », ou ceux qui n'ont pas voté, à tous les responsables politiques et acteurs de la société civile, le Premier ministre donne maintenant un rendez-vous pour, ensemble, écrire une nouvelle page de l'histoire de la Nouvelle-Calédonie, conformément aux dispositions de l'Accord de Nouméa.

Ce 12 décembre ne constitue donc en aucun cas une fin, mais est une étape essentielle pour la Nouvelle-Calédonie. Dans la continuité de l'esprit qui a présidé aux accords de Matignon et de Nouméa, un nouveau dialogue va se mettre en place. Le Gouvernement le conduira dans le cadre des principes et engagements contenus dans la déclaration du 1er juin 2021, et en particulier s'agissant des attentes des Néo-Calédoniens, dans les domaines économiques, sociaux et culturels.

Il s'agira de déterminer la méthode et le calendrier de ce nouveau processus. Le ministre des Outre-mer, qui se trouve actuellement en Nouvelle-Calédonie, mènera des consultations en ce sens.

Jean Castex, Premier ministre, le rappelle avec force : c'est ensemble que les Calédoniens devront bâtir le projet pour leur territoire, avec toute sa place, singulière, spécifique, et respectueuse de toutes les communautés, au sein de notre République.