Numérique et environnement : la feuille de route du Gouvernement

Transition Écologique
Publié le : 23/02/2021
Une fleur numérique
Photo : Ministère de la Transition écologique
Le numérique au service de la transition écologique : tel est l'objectif des 15 actions de cette nouvelle politique publique.

Fruit de plusieurs mois de concertation et d’élaboration afin de répondre à une attente forte des Français, la feuille de route Numérique et environnement marque le lancement d’une nouvelle politique publique en faveur à la fois de la protection de l'environnement, des objectifs économiques des entreprises et de la création d’emplois.

 

Trois piliers composent cette feuille de route :

  1. Le développement de la connaissance de l’empreinte environnementale numérique pour agir efficacement ;
  2. Le soutien au numérique plus sobre en réduisant l’empreinte environnementale du numérique ;
  3. Le numérique comme levier de la croissance écologique ;


Parmi les principales mesures :

  • un baromètre environnemental des acteurs du numérique ;
  • des codes de bonne conduite en matière d’impact environnemental établis avec les parties prenantes : fabricants, fournisseurs de contenus, éditeurs de logiciels ;
  • la prise en compte des enjeux environnementaux dans les critères d’attribution des fréquences 5G bande 26Ghz par l'ARCEP ;
  • une analyse des pratiques commerciales de terminaux subventionnés et de leur impact, suite à la Convention citoyenne pour le climat, afin de permettre au Gouvernement de prendre d’éventuelles mesures ;
  • l'ambition pour ltat d’acheter 20% de matériel informatique, de téléphones fixes et portables reconditionnés ou de seconde main ;
  • adoption de l’écoconception par les services publics numériques dans le cadre de la feuille de route Tech.gouv ;
  • une campagne de sensibilisation sur les pratiques numériques moins polluantes ;
  • accompagnement des jeunes entreprises innovantes pour l'environnement à fort potentiel par la mission French Tech, pour accélérer leur développement ;
  • des appels à projet pour soutenir le développement de solutions innovantes mettant la 5G et l’intelligence artificielle au service de la transition écologique.