Retour
Enfant jouant dans une piscine

Solidarités et Santé

En quoi consiste le programme “Lutte contre les noyades et déploiement de l’aisance aquatique” ?

Prévenir les noyades et développer l’aisance aquatique

C’EST DÉCIDÉ C’EST EN COURS C’EST APPLIQUÉ

Qu’est-ce qui a changé ?

Différents programmes existent pour aider les enfants à apprendre à nager. À l’école avec le savoir nager, avec les associations sportives avec le  J’apprends à nager. De trop nombreux accidents et décès concernent les très jeunes enfants. C’est pourquoi le programme Aisance aquatique a été créé. Il est destiné à faire découvrir la sécurité dans l’eau aux 4- 6 ans via une pédagogie adaptée.

Pourquoi cette mesure ?

Permettre à tous de savoir nager. Le ministère des Sports agit pour qu’en 2024, tous les enfants sachent nager en 6ème.

Diminuer les risques de noyade. La noyade accidentelle est la première cause de mortalité par accident des moins de 25 ans. Elle a augmenté de 132 % entre 2015 et 2018 chez les enfants de moins de 6 ans. On peut limiter ce danger en apprenant à un maximum d’enfants à nager et aux plus petits à être en sécurité dans l’eau dès 4 ans.

Pour qui ?

Le programme Aisance aquatique concerne prioritairement les enfants de 4 à 6 ans, il est destiné à confronter les enfants à l’eau pendant une classe bleue, actuellement en cours de déploiement sur l’ensemble du territoire.

Si votre enfant est plus âgé, il lui est possible d’apprendre à nager grâce au programme J’apprends à nager. Une priorité est donnée aux habitants dans des quartiers défavorisés ou des régions peu peuplées : ce que l’on appelle les quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV)  et les zones de revitalisation rurale (ZRR).
 

Pour vérifier si votre logement appartient à ces catégories, vous pouvez consulter :

Où en est-on ?

Aisance aquatique
20 000 jeunes enfants sont inscrits dans les classes bleues pour les initier à l’eau. C’est une expérimentation en cours. 700 formateurs seront formés d’ici juin pour développer l’aisance aquatique dans les temps scolaires et périscolaires.
L’objectif est qu’en 2024, 450 000 élèves attestent l’aisance aquatique.

J’apprends à nager
Déjà plus de 300 000 enfants ont appris à nager depuis 2015 grâce à cette opération.
Il est aussi prévu d’en faire bénéficier les adultes qui ne savent pas nager à partir de 2020.

Comment ça fonctionne ?

Pour apprendre la sécurité dans l’eau aux très jeunes enfants avec l’aisance aquatique

Votre enfant est inscrit dans une classe bleue et pendant 8 séances regroupées en une semaine, il apprendra progressivement la flottaison, le déplacement, l’immersion pour s’assurer de sa sécurité en cas de chute accidentelle.
Dans l’attente d’une généralisation des classes bleues sur votre commune, en tant que parent vous pouvez initier votre enfant aux gestes de l’aisance aquatique en utilisant les tutoriels vidéo gratuitement mis à disposition.

Pour apprendre à nager à votre enfant.
Chaque enfant inscrit au programme a droit à un minimum de 10 heures de leçons de natation. Ces leçons sont gratuites. Il faut seulement avoir une assurance (qui est obligatoire).
Les cours sont donnés par un maître-nageur de la Fédération française de natation. Ils durent de 30 minutes à 1 heure, par groupes de 10 ou 15 maximum, selon le niveau et l’âge des enfants.

Pour inscrire votre enfant au programme J’apprends à nager (dans la limite des places disponibles), repérez, grâce au lien suivant, les piscines proches de chez vous qui proposent cette opération. Vous y trouverez l'adresse électronique de la personne à contacter.
 

Où inscrire mon enfant ?


 

Les questions les plus fréquentes

Liens secondaires