Allonger le congé paternité : une nouvelle avancée pour mieux accompagner les premiers jours de l’enfant

Publié le : 13 janvier 2021

Pourquoi rallonger le congé paternité ? Suis-je concerné par le congé paternité ? Comment faire pour obtenir un congé paternité ? Quelle est la durée du congé paternité ? Retrouvez ici les réponses à vos questions.

Le congé paternité passera à 28 jours, le 1er juillet 2021
28 jours

Pourquoi rallonger le congé paternité ?

À partir du 1er juillet 2021, la durée du congé paternité double pour passer de 14 à 28 jours. Son allongement poursuit deux objectifs :
  • il offre de meilleures conditions de développement pour les nouveau-nés, en permettant au second parent d’être plus présent pendant ses premiers jours ;
  • il contribue à un rééquilibrage des tâches domestiques et parentales entre les parents.
Sur le mois de congé paternité, il est interdit à votre employeur de vous faire travailler pendant 7 jours minimum. Tous les salariés peuvent ainsi bénéficier du congé paternité, sans se préoccuper de leur statut.

Vous pourrez également fractionner ce congé en plusieurs périodes.

Suis-je concerné par le congé paternité ?

Les droits au congé paternité sont les mêmes pour tous les salariés. Ils ne dépendent pas du statut professionnel, ou de l’ancienneté, mais d’un nombre d’heures travaillées lors du trimestre précédent et de la durée depuis laquelle vous êtes en activité.
  • Si vous êtes le père de l’enfant et salarié, vous bénéficiez automatiquement du congé paternité. Si vous n’êtes pas le père mais que vous vivez en couple avec la mère de l’enfant, vous pouvez également en bénéficier.
  • Si vous êtes indépendant, agriculteur ou chômeur, vous pourrez également bénéficier de l’allongement du congé paternité à partir du 1er juillet 2021.

Comment faire pour obtenir un congé paternité ?

Si vous êtes salarié, votre congé paternité doit faire l’objet d’une demande à votre employeur. Il vous faut :
  • demander votre congé paternité au moins un mois avant la date de la naissance prévisionnelle de l’enfant ;
  • préciser les dates de début et de fin du congé.
Par la suite, à l’arrivée de votre enfant, vous devez demander une indemnisation du congé à votre caisse d’assurance-maladie en fournissant une copie intégrale de l'acte de naissance de l'enfant ou une copie du livret de famille mis à jour.

Si vous n’êtes pas le père de l’enfant, vous devez également joindre soit :
  • un extrait d'acte de mariage ;
  • une copie du Pacs ;
  • un certificat de vie commune ou de concubinage de moins d'un an ou une attestation sur l'honneur de vie maritale cosignée par la mère de l'enfant.
Votre employeur doit également fournir une attestation de salaire à la caisse d’assurance-maladie afin de calculer votre indemnisation.

Le Gouvernement à vos côtés

L’allongement du congé paternité est une avancée sociale majeure. Cette mesure, mise en place par le Gouvernement, répond à deux enjeux :
  • permettre un meilleur développement des enfants, dans le cadre des mesures prises pour accompagner les parents lors des 1 000 premiers jours de l’enfant ;
  • instaurer plus d’égalité entre les femmes et les hommes.
La durée du congé paternité passera à 28 jours le 1er juillet 2021.

Pour en savoir plus