Retour
La limitation de vitesse à 80 km/h est-elle efficace ?

Intérieur

La limitation de vitesse à 80 km/h est-elle efficace ?

Vitesse limitée à 80km/h

C’EST DÉCIDÉ C’EST EN COURS C’EST APPLIQUÉ

QU’EST-CE QUI A CHANGÉ ?

Depuis le 1er juillet 2018, la vitesse est limitée à 80 km/h au lieu de 90 km/h sur les routes à double sens sans séparateur central.

POURQUOI CETTE MESURE ?

Pour sauver des vies. Plus de 3 000 personnes meurent chaque année sur la route (3 259 en 2018).

La vitesse est la première cause d’accidents mortels en France. Or, c’est sur les routes à double sens sans séparateur central que les accidents mortels sont les plus fréquents (plus de la moitié des décès).

Réduire la vitesse de 90 à 80 km/h sur ces routes devrait permettre de sauver entre 300 et 400 vies par an.

OÙ EN EST-ON ?

La mesure est appliquée depuis juillet 2018.

La loi mobilités  autorise les départements à relever la vitesse maximale de 80 à 90 km/h sur leur réseau routier. Ils devront pour cela étudier la dangerosité des routes concernées et demander l’avis de la commission départementale de la sécurité routière.

EST-CE QUE CELA FONCTIONNE ?

Le passage de 90 à 80 km/h a permis de sauver 206 vies en un an.

Réduire la vitesse permet de réduire le nombre et la gravité des accidents :

  • La distance de freinage diminue de 13 mètres, ce qui augmente la sécurité en cas d’urgence ;
  • En cas d’accident, le choc est moins violent et les blessures moins graves ;
  • Le champ de vision du conducteur est plus large et donc meilleur.

C’est également plus économique et écologique :

  • En réduisant leur vitesse, les conducteurs adoptent une conduite plus régulière et économisent du carburant ;
  • En roulant moins vite, on freine moins et on accélère moins. Il y a moins d’embouteillages, moins d’émissions de particules, donc moins de pollution ;
  • En rendant les routes plus sûres, il est même possible d’aménager des voies réservées aux piétons ou aux cyclistes.

QUE SE PASSE-T-IL SI JE NE RESPECTE PAS CETTE MESURE ?

Si vous continuez à rouler à 90 km/h sur les routes où la limitation s’applique, vous risquez une amende pour excès de vitesse de 68 € et le retrait d’un point sur votre permis de conduire.

VOUS AVEZ D’AUTRES QUESTIONS ?

Voir plus d'actions