Retrouver un emploi grâce aux parcours d’insertion professionnelle

  • Economie, Emploi
Publié le : 7 mai 2021
Mise à jour le 15 mars 2022
Source : ministère de l'Économie, des Finances et de la Relance

Qu’est-ce que l’insertion par l’activité économique ? Comment puis-je en bénéficier ? Mon entreprise peut-elle proposer un parcours d’IAE ? Retrouvez ici les réponses à ces questions.

240 000
Nombre de personnes qui bénéficieront d’un parcours d’insertion professionnelle fin 2022

L’insertion par l’activité économique, qu’est-ce que c’est ?

L’insertion par l’activité économique (IAE) permet aux personnes les plus éloignées de l’emploi, en raison de difficultés sociales et professionnelles particulières (âge, état de santé, précarité) de bénéficier d’un accompagnement renforcé pour reprendre confiance en soi, (re)trouver des habitudes de travail et se former à un métier.

Aujourd’hui, près de 4 000 structures d’insertion par l’activité économique accompagnent les personnes touchées par le chômage de longue durée :

  • les entreprises d’insertion, spécialisées dans la vente de biens et de services marchands ;
  • les entreprises de travail temporaire d’insertion, qui proposent des missions d’intérim ;
  • les associations intermédiaires, qui mettent à disposition des travailleurs en insertion ;
  • les ateliers et chantiers d’insertion, qui produisent des biens et des services dans le secteur non-marchand ;
  • Les groupements d’employeur pour l’insertion et la qualification.

Je suis chômeur, puis-je bénéficier d’un parcours d’insertion par l’activité économique ?

L’insertion par l’activité économique s’adresse en priorité aux :

  • chômeurs de longue durée ;
  • personnes bénéficiaires des minimas sociaux (RSA...) ;
  • jeunes de moins de 26 ans en grande difficulté ;
  • travailleurs reconnus en situation de handicap.

Si vous faites partie de l’une de ces catégories, votre agence Pôle emploi vous oriente vers une structure spécialisée en insertion sociale et professionnelle susceptible de vous proposer du travail.

Vous signez ensuite un contrat de travail d’une durée maximum de 24 mois. Le type de contrat proposé varie selon la structure d’accompagnement. Tout au long de la durée de votre mission, vous bénéficiez d'un suivi et d'un accompagnement renforcés (aide à la levée des freins périphériques à l’emploi, ateliers de recherche d'emploi, bilan de compétences...).

Vous êtes entrepreneur et vous souhaitez vous engager pour l’inclusion professionnelle ? Le Campus inclusion est là pour vous aider. Créée en 2018, cette école s’appuie sur des chefs d’entreprises pour impliquer et former d’autres chefs d’entreprises à l’inclusion.

Vous pouvez également vous rendre sur la plateforme de l’inclusion, un guichet numérique unique pour l’ensemble des parties prenantes : des candidats aux recruteurs.

L’insertion par l’activité économique fait partie de l’économie, sociale et solidaire à ce titre, vous pouvez contacter la chambre régionale de l’économie sociale et solidaire (CRESS) de votre région.

Le Gouvernement à vos côtés

L’action contre le chômage, en particulier de longue durée, est un défi auquel le Gouvernement veut répondre en priorité.

En 2022, le nombre de parcours en insertion par l’activité professionnelle est passé à 240 000, contre 140 000 en 2018. 3 000 dirigeants d’entreprise ont été formés à l’inclusion économique, sociale et sociétale.

Plus d'informations