Mis à jour le mardi 1er septembre à 17h00

Vacances

Partir en vacances

Alors que la Covid-19 circule toujours, voici les conditions qui vous permettront de partir en vacances, en adoptant les bons réflexes.

Les informations essentielles

Où partir ?

  • Si j’habite en métropole, désormais je peux voyager et résider sur l’ensemble du territoire, sans condition de distance ni attestation ;
  • si je souhaite me rendre en Outre-mer : la situation est différenciée en fonction des territoires et des tests et mesures de quatorzaine mis en place. Je m'informe. Des ajustements seront opérés au cours de l’été, je me tiens informé sur le site du ministère en charge des Transports ;
  • si je souhaite voyager au sein de l’Union européenne, c'est désormais possible ;
  • si je souhaite voyager en dehors de l’Union européenne : c'est possible à partir du 1er juillet mais seulement dans les pays où l‘épidémie sera maîtrisée. Je me renseigne sur les éventuelles mesures de quatorzaine dans mon pays de destination ou à mon retour en France.

Quels sont les contrôles qui s’appliquent aux voyageurs en provenance d’un pays de l’espace européen ?

La France a levé le 15 juin l’ensemble des restrictions de circulation à ses frontières européennes.

Si je suis en provenance des pays de l’espace européen (États membres de l’Union européenne auxquels s’ajoutent Andorre, l’Islande, le Liechtenstein, Monaco, la Norvège, Saint-Marin, la Suisse et le Vatican), je peux entrer sur le territoire français sans restrictions liées à la lutte contre la Covid-19, sauf si vous venez de Grande-Bretagne (dans ce cas, une quatorzaine est imposée).

Quelles sont les restrictions qui s’appliquent aux voyageurs en provenance de pays hors de l’espace européen ?

Dans le contexte de réouverture des frontières et toujours dans un objectif de limiter la diffusion du virus de la Covid-19, des mesures préventives de dépistage aux frontières entrent en vigueur à compter du 1er août 2020, en provenance de certains pays.

La France identifie plusieurs listes de pays où le virus circule activement, en fonction de leur situation sanitaire : 

En provenance des pays au sein desquels le virus circule toujours activement, vous devez vous munir de plusieurs documents avant de voyager :
 
  • Le résultat d’un test virologique RT-PCR, datant de moins de 3 jours avant votre vol. Si vous ne l’avez pas réalisé avant l’embarquement, il vous sera conseillé de respecter une quatorzaine volontaire et les mesures de précautions figurant sur le flyer qui vous sera remis à votre arrivée. Vous pourrez aussi utiliser les postes de contrôle sanitaire à l’aéroport pour réaliser un test immédiatement ;
  • Une déclaration sur l’honneur attestant que vous ne présentez pas de symptôme d’infection à la Covid-19 et que vous n’avez pas connaissance d’avoir été en contact avec un cas confirmé de Covid-19 dans les 14  jours précédant votre vol,
  • Une attestation de déplacement dérogatoire vers la France métropolitaine depuis les pays tiers, ainsi que plusieurs documents permettant de justifier le motif de votre déplacement. 
En provenance des pays au sein desquels le virus circule toujours très activement :
 
  • Vous devrez vous munir des documents cités ci-dessus ;
  • Si un test peut être réalisé dans votre pays de départ : vous devrez présenter le résultat de ce test réalisé moins de 3 jours avant votre départ, contrôlé avant l’embarquement par les compagnies aériennes ;
  • Si un test ne peut pas être réalisé dans votre pays de départ : vous serez dirigé à votre arrivée vers les postes de contrôle sanitaire à l’aéroport pour y réaliser un test RT-PCR. En cas de refus, vous pourrez être susceptible de respecter une quatorzaine par arrêté préfectoral. Vous pourrez effectuer cette quatorzaine à domicile ou dans un lieu d’hébergement dédié si vous ne disposez pas de logement adapté.
En cas de mise en quatorzaine, vous pourrez l’effectuer à domicile ou dans un lieu d’hébergement dédié si vous ne disposez pas de logement adapté.

Enfin, en provenance de pays au sein desquels le virus circule peu activement, vous ne ferez pas l’objet de restriction à votre entrée sur le territoire national.

Pour connaître tous les conseils aux voyageurs et restrictions qui s’appliquent à chaque pays, rendez-vous sur le site du ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères.  La liste des pays concernés sera actualisée au minimum tous les 15 jours.

Quelle est la procédure pour se rendre dans un territoire d’outre-mer depuis l’étranger ?

Pour vous rendre dans un territoire d’outre-mer, quel que soit votre lieu de départ, le résultat d'un test RT-PCR réalisé dans les 3 jours précédant votre vol vous sera demandé.

Par ailleurs, si vous êtes en provenance ou à destination de la Guyane, de Mayotte, de la Polynésie française, de la Nouvelle-Calédonie et des îles Wallis et Futuna, une attestation de déplacement dérogatoire vous sera demandée.

Comment me rendre sur mon lieu de vacances ?

Les transports en commun restent soumis à certaines obligations : comme pour les TGV, la réservation sur les trains régionaux et inter-cités est obligatoire.

Par ailleurs, le nombre de voyageurs dans les transports en commun (bus, car, bateaux) pouvant être réduit en raison des consignes sanitaires, je réserve bien en amont pour être sûr d’avoir une place.

Dans tous les transports en commun et si je fais du covoiturage, je porte un masque.

Quels modes d’hébergement possibles ?

Je peux me rendre sans condition chez des amis, dans ma famille, dans ma résidence secondaire, dans un gîte ou une location.

Pour les hébergements collectifs, hôtels, villages vacances, campings, auberges collectives, établissements thermaux, sont tous ouverts en zone verte mais des normes sanitaires s’y appliquent, je me renseigne auprès du gestionnaires si je veux en savoir plus.

S'agissant des croisières :
 
  • les croisières fluviales reprennent au 11 juillet ; 
  • les croisières entre ports européens pourraient reprendre avec une jauge de passagers maximale, en étroite concertation avec les partenaires européens, je me tiens informé auprès des compagnies organisatrices ; 
Les croisières au long cours restent interdites jusqu’à la fin de l’été.

Les activités : infos pratiques

Restaurants, bars et cafés Ouverts
Plages, lacs, plans d’eau, centres d’activité nautique Ouverts
Piscines Ouvertes
Musées et monuments, parcs zoologiques Ouverts
Parcs de loisirs Ouverts

Shopping
Tous les magasins et centres commerciaux sont ouverts, sauf avis contraire du préfet.
Cinémas Ouverts
Théâtres Ouverts
Stades, hippodromes Autorisés sous respect d’une jauge inférieure à 5 000 personnes au moins jusqu'au 30 octobre
Sports indivuduels Autorisés
Sports collectifs Autorisés
Casinos, salles de jeux Ouverts
Discothèques Fermées

Dans tous les lieux cités précédemment, les gestes barrières doivent être appliqués à tout moment. 

Le port du masque est obligatoire dans les lieux clos recevant du public, ainsi que dans les lieux publics estimés pertinents par les préfets de chaque département, en lien avec les élus locaux.

Par ailleurs, des actions de dépistage et d’information sont renforcées dans les lieux touristiques à haute fréquentation.

Pour mes enfants

Colonies de vacances et camps : les colonies de vacances et les camps sont ouverts.

Pour permettre aux parents de faire garder leurs enfants dans de bonnes conditions pendant les vacances scolaires, le Gouvernement a prévu des dispositifs :
 
  • une aide supplémentaire de garde à domicile, sous condition de ressources, je me renseigne auprès de la CAF ;
  • l’opération  “vacances apprenantes” dont l’objectif est de faire de cet été, avec les collectivités et les associations, une période de découverte, apprenante et solidaire pour tous les enfants que la crise aura pu fragiliser avec un double objectif : pédagogique (lutter contre les retards et le décrochage) et social. Quatre dispositifs complémentaires sont mis en œuvre :
    • École ouverte : ouverture des écoles, collèges et lycées - notamment les lycées professionnels avec renforcement scolaire le matin et des activités culturelles ou sportives l’après-midi;
    • École ouverte buissonnière : possibilité d’aller dans des « écoles ouvertes » à la campagne ou en zone littorale à la découverte de la nature et du patrimoine local, ou de partir en mini-camps sous tente avec son « école ouverte ».
    • Colonies de vacances apprenantes proposées par les collectivités territoriales à 250 000 enfants et offrant des activités ludiques et pédagogiques permettant aux enfants de renforcer savoirs et compétences dans la perspective de la rentrée prochaine;
    • Accueils de loisirs apprenants;
    • Je me renseigne auprès de ma mairie.

Et n’oublions pas la vigilance…


Même si l’épidémie marque le pas, conservons les gestes barrière pour nous protéger et protéger ceux qui nous entourent :
 
  • Lavez-vous très régulièrement les mains ;
  • Toussez ou éternuez dans votre coude ou dans un mouchoir ;
  • Utilisez un mouchoir à usage unique et jetez-le ;
  • Saluez sans serrer la main, évitez les embrassades ;
  • Respectez une distance de 1 mètre ,
  • Portez un masque dans tous les lieux où son port est rendu obligatoire, et le plus possible au-delà.

La période estivale modifie le mode de vie des Français. Plusieurs réflexes permettent d’appliquer les gestes barrières. Par exemple, pendant un repas avec ses proches, on évite de partager les plats et de goûter dans l’assiette du voisin.

Retrouvez 8 conseils pour respecter les gestes barrières pendant la période estivale, ainsi que d’autres outils de communication dans la catégorie “Passons un bon été avec les bons réflexes”.