Vieillissement de la population : enjeux et défis pour la France de 2050

Ce contenu a été publié sous le gouvernement de la Première ministre, Élisabeth Borne.

Publié 19/04/2023 |Modifié 19/04/2023

Rencontre dans les locaux du Haut-commissariat au Plan avec les responsables des fédérations concernées par les enjeux du vieillissement de la population.

Ce 19 avril 2023, François Bayrou et son équipe du Haut-commissariat au Plan dont sa secrétaire générale, Marie Grosset et son rapporteur général, Philippe Logak, ont reçu, avec Luc Broussy, fondateur du cercle de réflexion Matières Grises, des représentants majeurs du secteur du grand âge pour approfondir et débattre des sujets traités dans les notes stratégiques parues il y a quelques semaines.
Marie Grosset, secrétaire générale du Haut-commissariat au Plan, devant les responsables des fédérations d'aide à domicile
Marie Grosset, secrétaire générale du Haut-commissariat au Plan, devant les responsables des fédérations d'aide à domicile /
Comment mieux prendre en compte et identifier les souhaits réels des futures personnes âgées ? Comment adapter l’offre de structures à leurs besoins et garantir un éventail de choix ? Comment lutter contre les disparités entre les territoires tout en laissant une marge de manœuvre aux acteurs locaux, seuls à même de prendre en compte particularités locales ? Comment décloisonner l’ensemble des politiques publiques qui sont en jeu ? Comment améliorer leurs gouvernances, les rendre plus simples, plus lisibles, plus coordonnées, plus efficientes ? Comment améliorer l’attractivité des métiers d’aide à la personne ? Comment identifier et lever les véritables freins pour permettre aux différentes actions de toucher la bonne cible ? Autant de questions difficiles qui ont été débattues avec sincérité et dans un esprit constructif.
Philippe Logak, rapporteur général du Haut-commissariat au Plan, en plein échange
Philippe Logak, rapporteur général du Haut-commissariat au Plan, en plein échange /
A cette occasion, François Bayrou a souligné l’importance de notre modèle social basé sur la solidarité intergénérationnelle :
"Nous sommes un pays où la vie est prise en charge : la petite enfance, l’éducation, la garantie avec l’assurance chômage ou la retraite. Nous sommes le seul pays au monde à avoir fait cela. Nous avons fait le choix du ‘Tous pour un’"
François Bayrou, Haut-commissaire au Plan
Responsables et membres des fédérations d'aide à domicile réunis dans les locaux du Haut-commissariat au Plan
Responsables et membres des fédérations d'aide à domicile réunis dans les locaux du Haut-commissariat au Plan /

Partager la page