Le budget vert français : une première mondiale

Ce contenu a été publié sous le gouvernement du Premier ministre, Jean Castex.

Publié 05/10/2020

La France est le premier pays au monde à mesurer l’impact du budget de l’État sur l’environnement.

Le premier «budget vert» a été présenté en même temps que le projet de loi de finances (PLF) pour 2021 . La France devient ainsi le premier pays au monde à réaliser une évaluation environnementale de l’ensemble de son budget.
Le « budget vert » confirme un budget pour 2021 avec près de 43 Md€ de dépenses favorables à l’environnement.
Elles recouvrent :
  • les dépenses dites « vertes », c’est-à-dire favorables à l’environnement sur au moins un axe environnemental sans être défavorables par ailleurs, qui atteignent 38,1 Md€ en 2021 ;
  • les dépenses « mixtes », qui ont un impact favorable sur un ou plusieurs axes environnementaux et par ailleurs un impact défavorable sur d’autres axes environnementaux, qui représentent 4,7 Md€ en 2021. Il s’agit principalement des infrastructures de transport, notamment ferroviaires.
Ces dépenses favorables à l’environnement augmentent de 8,5 Md€ entre 2020 et 2021, signe du très fort engagement du Gouvernement en faveur de la transition écologique.
Plus qu’un simple effort de transparence et de lisibilité, le « budget vert » constitue un nouvel instrument qui sera renouvelé et approfondi chaque année , pour mieux intégrer les enjeux environnementaux dans le pilotage des politiques publiques.

Partager la page

Avez-vous trouvé les informations que vous cherchiez ?

Votre avis nous intéresse

Nous vous recommandons de ne pas inclure de données à caractère personnel dans les champs suivants.

Merci pour votre réponse !

L'équipe de gouvernement.fr vous remercie pour votre réponse qui participera à l'amélioration du site !

Le choix de la rédaction