Lancement d'une consultation citoyenne sur la fin de vie

Publié 14/09/2022

Dès octobre 2022, le Conseil économique, social et environnemental (CESE) organisera une convention citoyenne dont les conclusions seront rendues en mars 2023.

Partager la page

Une réflexion collective avec l'ensemble des Français se lance sur la fin de vie.
Source : Getty

Le Comité consultatif national d'éthique (CCNE) a rendu public, mardi 13 septembre, son avis intitulé « Questions éthiques relatives aux situations de fin de vie : autonomie et solidarité ».
L'avis du CCNE met en avant l'équilibre à trouver entre le devoir de solidarité envers les personnes fragiles et le respect de l'autonomie de la personne.

C'est pourquoi le président de la République a décidé d'ouvrir le débat sur le sujet, et de mener une réflexion collective avec l'ensemble des Français.

Une convention citoyenne

Dès octobre 2022, le Conseil économique, social et environnemental (CESE) organisera une convention citoyenne dont les conclusions seront rendues en mars 2023.
La convention s'appuiera aussi sur d'autres travaux et concertations menés parallèlement avec l'ensemble des parties prenantes, en particulier avec les professionnels qui sont régulièrement confrontés à la fin de vie, dans leur pratique et leur quotidien, comme les équipes des soins palliatifs.

Des débats dans les territoires

Dans le même temps, des débats seront organisés dans les territoires par les espaces éthiques régionaux afin d'aller vers tous les citoyens et de leur permettre de s'informer et de mesurer les enjeux qui s'attachent à la fin de vie.
Enfin, le Gouvernement engagera un travail concerté et transpartisan avec les députés et sénateurs.