Engagement des forces armées en Guyane : prise de parole d’Élisabeth Borne

Ce contenu a été publié sous le gouvernement de la Première ministre, Élisabeth Borne.

Publié 03/01/2024 |Modifié 03/01/2024

Élisabeth Borne a réveillonné dimanche 31 décembre 2023 en Guyane auprès des forces armées qui agissent notamment contre l’orpaillage illégal, à Maripasoula, dans la forêt amazonienne. La cheffe du Gouvernement a salué l'engagement constant des militaires.

Prise de parole de la Première ministre Élisabeth Borne, depuis Maripasoula en Guyane.

J’ai tenu à passer ce réveillon en Guyane aux côtés de nos militaires et de nos gendarmes pour saluer leur engagement constant, notamment ici à Maripasoula sur la base opérationnelle du neuvième régiment d’infanterie de marine. Leurs missions sont essentielles, elles sont aussi difficiles et parfois éprouvantes.

Élisabeth Borne

  • Première ministre
Élisabeth Borne a réveillonné en Guyane avec les militaires engagés contre l'orpaillage illégal.

Prise de parole de la Première ministre Élisabeth Borne, depuis Maripasoula en Guyane, pour saluer l’engagement des forces armées.

Mesdames et Messieurs, 

J’ai tenu à passer ce réveillon en Guyane aux côtés de nos militaires et de nos gendarmes pour saluer leur engagement constant, notamment ici à Maripasoula sur la base opérationnelle du neuvième régiment d’infanterie de marine. 

Leurs missions sont essentielles, elles sont aussi difficiles et parfois éprouvantes notamment dans la lutte contre l’orpaillage illégal dans le cadre de l’Opération HARPIE et ici, en Guyane comme sur tout le territoire national ou sur tous les théâtres d’opération, nos militaires sont là et ils nous protègent. Ils protègent notre pays et ils le font parfois au péril de leur vie. En Guyane, on déplore deux décès au cours de l'année qui s'achève. 

Je voudrais vraiment leur rendre hommage et leur dire toute ma reconnaissance et celle de mon Gouvernement. Et puis, en ce 31 décembre, j'ai une pensée aussi pour nos 90 000 policiers et gendarmes, les 5 000 militaires de l'opération Sentinelle, nos sapeurs pompiers qui nous protègent. 

Je veux aussi saluer la mobilisation de tous les agents du service public, notamment les soignants qui, ce soir, comme tout au long de l'année, veillent sur nos concitoyens. Et je veux à nouveau leur rendre hommage et les remercier. 

Et puis après le président de la République, tout à l'heure, je veux aussi adresser tous mes vœux à chacune et à chacun pour cette nouvelle année 2024. Je vous remercie.

Partager la page

Avez-vous trouvé les informations que vous cherchiez ?

Votre avis nous intéresse

Nous vous recommandons de ne pas inclure de données à caractère personnel dans les champs suivants.

Merci pour votre réponse !

L'équipe de gouvernement.fr vous remercie pour votre réponse qui participera à l'amélioration du site !

Le choix de la rédaction