Alléger la charge de travail grâce au « cobot »

Ce contenu a été publié sous le gouvernement de la Première ministre, Élisabeth Borne.

Publié 13/09/2023 |Modifié 13/09/2023 France 2030

MORFOSE est un « cobot », un robot collaboratif, développé par une entreprise française, à Belfort.

Théo Rougemont, directeur opérationnel de MS-Innov.
« Le futur passe par la robotisation, si on veut un monde du travail moins pénible ». Ce sont les mots de Théo Rougemont, directeur opérationnel de MS-Innov, entreprise française qui produit le seul robot collaboratif modulaire, appelé « cobot ».
Le robot MORFOSE (Modular Robot For Smart Reconfiguration) est en cours de développement par le cabinet d’ingénierie industrielle de l’entreprise, située à Belfort.
Il est équipé de bras industriels et peut réaliser des tâches tout seul ou aider les employés et, ainsi, alléger leurs tâches.

« On voit MORFOSE comme un outil, on met ce qu’on veut au bout ».

Théo Rougemont, directeur opérationnel de MS-Innov

MORFOSE s’adapte aux lignes de process de nombreuses filières industrielles (aéronautique, automobile, matériaux, luxe…). Il couvre un ensemble varié de besoins, de la production au contrôle en passant par la manutention et l’assemblage.

France 2030 soutient financièrement le développement du projet physique et du logiciel qui l’accompagne.


En parallèle, MS-Innov s’engage pour la diversité au travers de ses processus de recrutement et de la gestion de carrière de ses salariés. L’entreprise travaille ainsi avec l’association Elles bougent afin d’encourager la mixité et de promouvoir le travail des femmes dans les filières technologiques et scientifiques.

Partager la page

Avez-vous trouvé les informations que vous cherchiez ?

Votre avis nous intéresse

Nous vous recommandons de ne pas inclure de données à caractère personnel dans les champs suivants.

Merci pour votre réponse !

L'équipe de gouvernement.fr vous remercie pour votre réponse qui participera à l'amélioration du site !

Le choix de la rédaction