Taxe foncière : les dates butoirs pour 2022

Publié 23/09/2022

Votre avis de taxes foncières 2022 est d’ores et déjà disponible en ligne, dans votre espace particulier sur impots.gouv.fr. Ne ratez pas les dates butoirs !

Partager la page

Photo montrant une maison floue en arrière-plan et un trousseaux de clé en avant-plan.
Source : Pexels
La taxe foncière sur les propriétés bâties (TFPB) est un impôt local qui concerne les propriétaires d’un bien immobilier ou les usufruitiers.

Il est perçu tous les ans par l’administration fiscale.

Les dates butoirs pour 2022

Vous avez jusqu’au 17 octobre pour payer vos taxes foncières 2022. Votre avis de taxes foncières 2022 est d’ores et déjà disponible en ligne, dans votre espace particulier sur impots.gouv.fr.

Si le montant à payer est supérieur à 300 €

Vous pouvez adhérer au prélèvement à l’échéance en vous rendant dans votre espace particulier jusqu’au 30 septembre.
Si vous optez pour ce cas de figure, votre impôt sera prélevé automatiquement le 27 octobre et votre adhésion vaudra également pour les années suivantes.
Si vous avez reçu votre avis par voie postale et que celui-ci comporte un talon d’adhésion au prélèvement, vous pouvez facilement payer vos taxes foncières 2022 en le retournant à votre centre d’encaissement (mentionné sur le talon) avant le 17 octobre, et ainsi adhérer automatiquement au prélèvement à l’échéance pour 2023.

Pour toute question sur les contrats de prélèvement, vous pouvez contacter la direction générale des finances publiques via la messagerie sécurisée de votre espace particulier ou appeler le 0 809 401 401 (service gratuit + coût de l’appel) du lundi au vendredi de 8h30 à 19h (heures de la métropole).

Vous pouvez également payer en ligne sur impots.gouv.fr ou sur l’application mobile « Impots.gouv » en scannant le code QR présent sur votre avis.
Vous bénéficiez alors de 5 jours de délai supplémentaire, c’est-à-dire jusqu’au 22 octobre minuit, pour enregistrer votre paiement.
Le prélèvement sera effectué sur votre compte bancaire le 27 octobre.

Si le montant à payer est inférieur à 300 €

Vous pouvez également payer en ligne ou opter pour le prélèvement à l’échéance ou utiliser les autres moyens de paiement mentionnés dans la notice de votre avis : chèque ou TIP SEPA si votre avis comporte un talon de paiement, espèces ou carte bancaire auprès d’un buraliste ou partenaire agréé par la direction générale des finances publiques.