Météo France : la réutilisation des données publiques devient gratuite

Ce contenu a été publié sous le gouvernement de la Première ministre, Élisabeth Borne.

Publié 13/11/2023 |Modifié 13/11/2023

Pour favoriser l'innovation, Météo France ouvrera à partir de 2024 l’accès à toutes ses données publiques d’observation, de prévision, climatologiques et de prévision du futur.

Des écrans montrant des cartes météorologiques regardées par un spécialiste.
Toutes les données publiques de Météo France seront accessibles sans aucun fraiset réutilisables gratuitement à partir de 2024. Jusqu’à présent, une partie de ces données faisaient l’objet de frais techniques de mise à disposition et de redevances de réutilisation.
Les données publiques de Météo France sont les informations :
  • d’observation,
  • de prévision (jusqu’à quatre jours d’échéance),
  • climatologiques (sur plusieurs décennies),
  • de prévision du climat futur (jusqu’à la fin du siècle).
Cette ouverture devrait permettre des innovations pour mieux décider en temps réel, affiner les prévisions ou constater les effets déjà observés du changement climatique pour favoriser les transitions écologiques et énergétiques.
Elle répond à l’objectif de permettre de multiplier les usages des informations produites, conformément à la circulaire du 27 avril 2021 relative à la politique publique de la donnée.
Météo France produit et diffuse quotidiennement un très grand volume d'informations sur la prévision et la climatologie. L’an passé, 1 000 Téra octets ont ainsi été diffusés.

Partager la page

Avez-vous trouvé les informations que vous cherchiez ?

Votre avis nous intéresse

Nous vous recommandons de ne pas inclure de données à caractère personnel dans les champs suivants.

Merci pour votre réponse !

L'équipe de gouvernement.fr vous remercie pour votre réponse qui participera à l'amélioration du site !

Le choix de la rédaction