Déjà 75 000 secouristes en santé mentale formés en France

Ce contenu a été publié sous le gouvernement de la Première ministre, Élisabeth Borne.

Publié 26/10/2023 |Modifié 26/10/2023

La formation au secourisme en santé mentale met les citoyens volontaires en capacité d’apporter une aide à une personne en souffrance psychologique.

Deux personnes se tiennent la main amicalement.
La santé mentale est une priorité du Gouvernement, a rappelé le ministre de la Santé et de la Prévention Aurélien Rousseau au cours de la conclusion des rencontres de l’association Premiers secours en santé mentale (PSSM) France, accueillies au ministère mercredi 25 octobre.

Une formation de citoyens volontaires

Le secourisme en santé mentale propose une formation de citoyens secouristes volontaires pour savoir repérer les troubles en santé mentale dans leur entourage (cercle familial, amical ou professionnel) et aider à leur prise en charge.
 
Conçue sur le modèle des « gestes qui sauvent », la formation de secouriste en santé mentale s’adresse à tous, sans aucun prérequis. 

75 000 secouristes ont déjà été formés en France. Un chiffre qui dépasse de loin l’ambition de 60 000 volontaires formés fin 2023 fixée il y a deux ans.

L’objectif d’atteindre les 150 000 secouristes formés en France en 2025 a été réaffirmé à l'occasion du quatrième Comité national de suivi du déploiement du secourisme en santé mentale en juin 2023. 

Une action forte portée par le Gouvernement

La formation au secourisme en santé mentale a notamment été portée par les « Assises de la santé mentale et de la psychiatrie » de 2021, le conseil national de la refondation sur la jeunesse et le plan interministériel contre le harcèlement à l’école, présenté le 27 septembre 2023. 

Cette mobilisation s’articule avec la Stratégie nationale de prévention du suicide, mise en place au plus près des personnes à risque et de leurs proches, et s’insèrera dans le Conseil national de la refondation santé mentale annoncé dans les prochains mois.

Partager la page

Avez-vous trouvé les informations que vous cherchiez ?

Votre avis nous intéresse

Nous vous recommandons de ne pas inclure de données à caractère personnel dans les champs suivants.

Merci pour votre réponse !

L'équipe de gouvernement.fr vous remercie pour votre réponse qui participera à l'amélioration du site !

Le choix de la rédaction